Si Jorge Lorenzo avait donné un signal positif à Honda lors du d’un dernier Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone qu’il a honoré de bout en bout, jusqu’à grappiller quelques points, cette impression encourageante s’est floutée en ce premier jour de test à Misano. Une demi-journée aura suffi pour épuiser Por Fuera qui a jeté l’éponge. Il ne sera pas du second jour. On espère le voir sur ce même tracé pour le prochain Grand Prix de Saint Marin…

Jorge Lorenzo continue à se reconstruire après ses blessures et son projet Honda est toujours en chantier. Le Majorquin a fait son retour à Silverstone après près de deux mois de convalescence, bien qu’il ait admis qu’il n’était pas encore libéré de la douleur. Pour rappel, l’équipier de Marc Márquez a eu une fracture de la sixième vertèbre thoracique en juin et une autre de la huitième vertèbre thoracique.

Le test de Misano était visiblement de trop et le pilote de 32 ans a mis fin ce jeudi à ses travaux à l’heure du déjeuner. Il veut se reposer pour le prochain Grand Prix, qui se déroulera dans deux semaines au même endroit. Sa séance du matin, qui s’est terminée à 13 heures, a pointé le triple champion de MotoGP de terminer à la 21ème place à + 2.183 secondes du meilleur chrono.

« Pour être honnête, sur la moto, la sensation n’était pas terrible, pire qu’à Silverstone. Malheureusement, le dos ne va pas bien », a admis Lorenzo qui a terminé 14e dimanche pour sa course de retour. « J’ai encore très mal, plus qu’à Silverstone, où nous avons pu faire 20 tours de suite. C’était un gros effort. Nous étions tous contents de terminer la course mais ce n’était peut-être pas la meilleure chose pour la blessure. C’était plus enflammé, après la course, j’avais mal. »

« Les choses se sont un peu améliorées lundi et mardi, mais je suis venu ici à Misano et je ne me suis pas senti à l’aise sur la moto. J’ai mal, alors nous avons tous décidé de terminer le test maintenant. Je pense qu’il est préférable de venir au Grand Prix de Saint Marin plus fort et avec moins de douleur. Il me faudra dix à quatorze jours pour réduire l’inflammation », a déclaré Jorge.

Néanmoins, Lorenzo a donné un avis technique sur son apparition de 31 tours : « nous avons essayé le nouveau châssis de cette année et j’aime bien, plus que l’ancien. Nous allons probablement utiliser ce nouveau châssis sur les deux motos. »

MotoGP Test Misano J1 : chronos

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team