Il n’est pas facile de faire sa rentrée en janvier et le WSBK s’en rend compte en ce moment du côté de Jerez. La météo maussade, et somme toute logique en cette période, contrarie les programmes tests les mieux élaborés qui devront être en partie, voire en totalité, remis. Le MotoGP ne devrait pas avoir ce problème puisque les essais officiels de l’intersaison ont été programmés en mars à Losail, soit quelques semaines avant le Grand Prix du Qatar qui ouvrira les hostilités de la saison 2021. Mais des tests privés avec les pilotes d’essai sont attendus en février …

En MotoGP aujourd’hui, la qualité des pilotes tests est telle qu’il faut s’attarder sur les essais privés pour lesquels ils ont été engagés. Michele Pirro pour Ducati, Stefan Bradl pour Honda, Dani Pedrosa pour KTM et maintenant Cal Crutchlow pour Yamaha sont les hommes à surveiller. Et ils devraient se rencontrer sur la piste ces prochains jours …

Ainsi, Stefan Bradl continuera son travail à Jerez du 25 au 27 janvier, et il devrait avoir la compagnie des hommes du programme WSBK que sont Bautista et Haslam. Jerez devrait être ensuite occupé par Michele Pirro et la Desmosedici, Dani Pedrosa et la RC16, et toujours Bradl sur la RC213V du 11 au 12 février.

Mais le clou de cette animation devrait être Cal Crutchlow qui est attendu en Espagne pour faire ses grands débuts sous les couleurs de Yamaha. Espérons que les cieux seront favorables … On notera que pendant ce temps, que ce soit du côté de Suzuki ou d’Aprilia, on reste l’arme au pied. Ce qui est sans doute moins préoccupant pour la GSX-RR que pour la RS-GP. Au fait, à Noale, on ne s’est toujours pas déterminé entre Savadori et Smith pour savoir qui fera la saison en titulaire aux côté d’Aleix Espargaró

La rentrée des pilotes tests se fera aussi à Jerez ...



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Dani Pedrosa, Michele Pirro, Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, KTM MotoGP, Monster Energy Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team