Le MotoGP s’est fixé pour objectif de lancer sa saison 2020 le 19 juillet prochain à Jerez. Une perspective qui aurait paru folle il y a seulement un mois, mais depuis que le Coronavirus a pris en main notre vie et nos activités, tout va très vite… Dans un sens comme dans l’autre. Pur le moment, le balancier penche du bon côté et on peut effectivement croire à une libération des Grands Prix cet été. KTM s’y prépare en tournant déjà au Red Bull Ring. Il y a même le gouvernement espagnol qui considère favorablement la question, la preuve…

En Espagne, la moto est une affaire sérieuse. Ainsi, le Conseil Supérieur des Sports (CSD) travaille pour obtenir le retour du Championnat du Monde de Moto dans le pays à partir de cet été et cela a été transmis par sa présidente, Irene Lozano, aux présidents de Dorna Sports et de la Fédération Espagnole (RFME), Carmelo Ezpeleta et Manuel Casado.

Mme Lozano a indiqué lors d’une réunion que “le gouvernement est conscient de l’importance de la moto pour le sport espagnol, de la pertinence que la société y attache et de son énorme impact sur la réputation de notre pays, non seulement du point de vue d’un point de vue sportif, mais aussi pour son innovation et le développement de nouvelles technologies. ”

Le CSD a rappelé que le RFME et Dorna Sports participent régulièrement au groupe de travail sur la promotion du sport (GTID) et travaillent en étroite collaboration avec cet organisme pour disposer, dans les meilleurs délais, d’un protocole de renforcement de la santé et des transports des athlètes et des équipes à envisager le retour des compétitions d’été en Espagne si le COVID-19 le permet. Bref, que de belles intentions relayées par Marca qui ne demandent qu’à se concrétiser à Jerez le 19 juillet