Lors de la conférence de presse préliminaire au Grand Prix de France de MotoGP, Valentino Rossi a été interrogé sur son futur équipier en vue des deux prochaines saisons. Jusque-là, Maverick Viñales semblait être le seul postulant possible. Puis la rumeur Pedrosa est arrivée. Délire ? Non, le Doctor confirme.

Dani Pedrosa en dehors du HRC, c’est une nouvelle que nous vous avions déjà révélée. Celui qui est actuellement quatrième du championnat mais qui n’a de cesse, aussi, de regretter à la fois sa situation et l’évolution du MotoGP endosse l’image du trentenaire qui, doucement, glisse vers la sortie d’une catégorie où il aura raté le titre.

Un chant du cygne ? Et si c’était en fait un rebond ? Alors qu’on lui prédisait au mieux une Suzuki et au pire une KTM pour poursuivre sa route, voilà que c’est carrément une Yamaha officielle qui lui est proposée. Valentino Rossi l’a bien confirmé lors de la conférence de presse : « Movistar veut un pilote Espagnol. Il y a Maverick Viñales et Dani Pedrosa. Ce sont deux pilotes diiférents, deux générations différentes, mais en ce qui me concerne, je n’ai aucun problème : je m’entends très bien avec les deux ».

Une précision au sujet de ce second guidon qui a poussé Marc Márquez à réagir. Honda lâcherait donc Pedrosa, Un nouvel équipier pour MM93, du genre Alex Rins ? « Dani est un pilote d’expérience, rapide, un des meilleurs du plateau. Je pense que la priorité de Honda est de le garder ». Oui, mais cette fois Yamaha est sur les rangs. Ce qui permet, aussi, de calmer les ardeurs salariales de Maverick Viñales qui perd un peu la main sur ce marché des transferts qui se tend. Pour la plus grande joie de Suzuki ?



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team