Dans une récente interview, Valentino Rossi expliquait que le mobilier de sa maison était rehaussé par la présence de quatre Yamaha M1. Un quatuor qui lui rappelle les titres conquis avec la marque aux trois diapasons. Il y a en a même une dans sa chambre à coucher. Celle de la première fois, millésime 2004… Un choix qui fait tendance, visiblement, au sein de ses élèves de la VR46 Academy. La preuve avec Pecco Bagnaia !

Le champion du monde italien de Moto2, Francesco Bagnaia, a en effet reçu un cadeau très spécial de la part de l’équipe Sky VR46. Chez lui près de Turin, il met en place un petit mais beau musée dédié aux courses. Une initiative qui a pris plus de relief depuis qu’il a reçu sa Kalex 2018, qu’il a rapidement exposée.

Le pilote de 22 ans a fièrement présenté les photos de sa collection élargie, qui comprend une machine 2016 Moto3 Mahindra Aspar. “Deux bébés valent mieux qu’un“, commente Bagnaia. « Bienvenue à la maison, numéro 42 de Kalex ! C’est le moment de faire connaissance avec mon premier amour, la Mahindra avec le numéro 21. »

Pour rappel, Bagnaia a remporté deux courses en Moto3 et cinq autres podiums avec la Mahindra pour se classer quatrième du championnat 2016. Son parcours dans la classe Moto2 a été plus que probant. “Pecco” était en 2017 la recrue dans l’équipe Sky avec la Kalex. Il a grimpé quatre fois sur le podium et s’est assuré de la 5ème place au classement général final. Au cours de la saison 2018, il a remporté huit courses et il est monté quatre fois sur le podium.

Alex Baumgärtel, PDG de Kalex, a déclaré : “la moto Moto2 de Pecco était une sorte de cadeau privé de la part de l’équipe Sky VR46. Je pense que les gars ont mis un moteur aussi, sinon cela n’a aucun sens. ” Le co-fondateur de Kalex, ajoute sur le pilote :” Pecco était rapide, concentré, précis et aussi un vrai partenaire d’équipe. Il pouvait également être têtu dans de rares cas, voire même résister aux conseils. ” On notera que même un tapis Sky-pad a été fourni par l’ex-équipe.

Les tests officiels Moto2 commenceront pour la troupe Kalex le 20 février à Jerez. Bagnaia est quant à lui déjà en Malaisie pour les premiers tests MotoGP de l’année 2019 à Sepang. Il œuvrera sur une Ducati Desmosedici en tant que débutant parmi l’élite au sein du team Alma Pramac aux côtés de Jack Miller.



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac