C’est une situation qui est maintenant connue : L’annonceur titre de l’aventure VR46 en Grand Prix si chère à Valentino Rossi n’est plus aussi motivé par les Grands Prix. C’est donc toute une structure en Moto2 et en Moto3 qui est sur la sellette. Mais aussi une filière placée sous le sceau d’une académie. Celui qui la gère, Alessio Salucci, fait le point en souhaitant déjà bon vent à Foggia et à Bulega, tout en ne souhaitant pas dire au revoir à Sky…

Entre Sky et le team VR46, les négociations sont en cours pour déterminer de ce que sera la suite d’un partenariat dont le fait de gloire aura été un titre de Champion du Monde de Moto2 avec Bagnaia en 2018. Une réussite donc, mais l’enseigne qui est un média ne semble pas plus impressionnée par cette concrétisation puisqu’il est fortement question qu’elle revoit sa politique de visibilité.

Le contrat entre la chaîne et les hommes de Valentino Rossi se termine à la fin de cette année. Et son renouvellement est tout sauf garanti. L’objectif est de continuer ensemble encore deux ans. Cependant, l’issue pourrait être tout simplement la fin. « Au terme de cette année, le contrat qui nous lie à Sky prendra fin. Nous sommes deux grandes entreprises et, évidemment, il faut du temps pour régler les détails, nous négocions, mais pour le moment, je n’ai pas envie de dire que Sky ne restera plus avec nous » a déclaré à La Gazzetta dello Sport Alessio Salucci.

« Au cours de ces années, le partage et la gestion de l’équipe ont été excellents et nous travaillons à la poursuite de la relation » a expliqué Alberto Tebaldi, PDG de VR46. « Si le sponsor des carénages des motos va devenir peut-être plus ou moins gros, cela est une chose que j’ignore encore ».

En revanche, deux pilotes de l’académie s’en iront voir ailleurs en 2020. Dennis Foggia et Nicolò Bulega ne seront plus de l’équipe VR46. Le premier n’a pas été intégré, à tel point qu’il ne s’est jamais déplacé à Tavullia. Il devrait cependant rebondir chez Leopard Racing. Bulega, de son côté, négocie avec plusieurs équipes, dont Italtrans : « à l’Académie, il y a ceux qui vont et ceux qui viennent. Foggia m’aime beaucoup, c’est un bon garçon et un bon pilote, je lui souhaite d’aller fort ailleurs » termine Alessio Salucci.



Tous les articles sur les Pilotes : Dennis Foggia, Nicolo Bulega, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46