C’est une polémique qui a été lancée par un de ses anciens adversaires sur la piste. Et qu’il reprend de volée, en rappelant l’histoire. L’ancien Champion du Monde 500 Wayne Rainey a ainsi autorité pour parler du point de vue d’Alberto Puig, à présent responsable d’une équipe Repsol Honda privée de son fer de lance. Pour autant, cette absence de Marc Marquez dévalorise-t-elle la course au titre qui continue de se jouer sans lui ? L’Espagnol le croit, alors l’Américain lui rafraîchit la mémoire…

C’est une histoire lancée par Alberto Puig, un point de vue dont même Marc Marquez s’est distancé. Parce que l’octuple Champion du Monde n’est plus de la partie pour cause de blessure, la compétition en cours en MotoGP serait d’un moindre niveau. L’homme de Repsol Honda a tenté une mise au point en regrettant que ses paroles aient été interprétées hors contexte. Mais il n’a pas vraiment convaincu.

A tel point qu’il continue à s’attirer des commentaires contraires. Dernier en date, celui de Wayne Rainey, dans des propos relayés sur le site officiel motogp.com… « « Marc menait la course jusqu’à cette sortie de piste. Miraculeusement, il s’en sortait et remontait à travers le peloton. Il réalisait une course magnifique, mais a commis une nouvelle erreur », commente l’Américain. « Il n’y a personne à blâmer, les autres n’ont fait aucun faux-pas. Je ne pense pas qu’ils se disent ‘ce Championnat ou cette course est dévalué’, tout comme Marc d’ailleurs ! »

Wayne Rainey rappelle les championnats 1992 et 1993

Wayne Rainey s’appuie également sur son propre vécu… « Qu’a-t-on dit quand j’ai été sacré en 1992 face à Mick Doohan ? Comme si ça ne pouvait pas arriver à l’un d’entre nous. Et dans ce cas-là, on pourrait affirmer que Kevin Schwantz a eu de la ‘chance’ que j’aie eu cet accident en 1993. J’ai commis une erreur, Kevin non et il a été titré, c’est tout ! »

« Vous avez 12 courses à disputer. Celui qui repartira avec la couronne, c’est celui qui aura empoché le plus de points en fin d’année. Chaque course compte et encore plus dans une saison comme celle-ci. Vous devez faire preuve de régularité. En attendant Marc s’est fait avoir, pas Fabio. À voir ce que nous réservent les prochaines courses. Mais non ce Championnat n’est pas déprécié ».

On rappellera que Wayne Rainey est un triple Champion du Monde 500cc, qui a empoché son troisième titre face à un Mick Doohan, blessé en 1992. Alberto Puig répondra-t-il que cette couronne-là vaut moins que les deux autres ?



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team