Article actualisé jusqu’à la fin de séance.

Elles ont dominé absolument toutes les séances d’essais du Grand Prix d’Aragón mais aucune d’entre elles ne s’est retrouvée sur le podium dimanche dernier : Assurément, les Yamaha ont une revanche à prendre pour cette seconde course disputée sur le circuit du Motorland Aragón et baptisée Grand Prix de Teruel !

En attendant celle-ci dimanche à 13 heures, ils sont quatre, regroupés en 15 points, à mener le championnat avec un nouveau leader à sa tête : Joan Mir précède ainsi Fabio Quartararo, Maverick Viñales et Andrea Dovizioso. Mais comme l’a déclaré avec justesse Álex Rins, dernier vainqueur en date sur le tracé espagnol, ils sont encore théoriquement très nombreux à avoir leur chance d’être titrés, puisque avec quatre courses à disputer si la pandémie permet au championnat d’arriver à son terme, il reste encore 100 points à distribuer alors que le leader n’en a pour le moment que 121…

Pour bien illustrer l’incertitude qui caractérise ce championnat 2020, le dernier Grand Prix a vu un huitième vainqueur en dix courses cette saison, à l’issue de 23 tours où les 10 premiers pilotes étaient en moins de 10 secondes, ce qui est le deuxième résultat le plus serré de l’histoire de la catégorie reine des Grands Prix, après Brno 2018.

Avec une météo annoncée un peu plus clémente que la semaine dernière après la pluie d’hier, du moins jusqu’à dimanche matin, on observera donc ce nouvel affrontement entre les Suzuki et les Yamaha, ainsi que la performance d’Alex Márquez, très convaincante depuis deux courses.

Ce matin, le ciel est immaculé et les températures sont de 18° dans l’air et 19° au sol au moment où les 21 pilotes se préparent à entrer en piste pour 45 minutes.

Place au direct !

Aragón-2 MotoGP™

2019

2020

FP1

1’49.866 Maverick Viñales (Voir ici)

1’48.184 Álex Márquez (Voir ici)
FP2

1’47.771 Maverick Viñales (Voir ici)

FP3

1’47.859 Franco Morbidelli (Voir ici)

FP4

1’48.551 Franco Morbidelli (Voir ici)

Q1

1’47.605 Danilo Petrucci (Voir ici)

Q2

1’47.076 Fabio Quartararo (Voir ici)

Warm up

1’48.651 Takaaki Nakagami

Course

Álex Rins, Álex Márquez , Joan Mir

Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

A l’extinction des feux rouges… Franco Morbidelli préserve la tradition et s’élance le premier en piste, suivi de Stefan Bradl, avant que Andrea Dovizioso ne prenne son rythme… cardiaque qui ne va pas tarder à monter à 170 !

Tous les pilotes ont choisi un pneu tendre à l’avant, et tous les pilotes ont choisi un pneu médium à l’arrière, sauf Bradley Smith qui utilise un tendre.

Les pilotes s’élancent doucement pour bien faire chauffer leurs pneus lors du tour de sortie, mais Fabio Quartararo inscrit déjà 1’50.694 lors de son premier tour lancé !

Au passage suivant, Pol Espargaró réalise 1’49.688 avant de concéder le leadership à Jack Miller en 1’49.266. Le meilleur temps de la FP1 de la semaine dernière est déjà dépassé…

Les choses ne s’arrêtent pas là pour autant et Maverick Viñales inscrit un 1’49.176 rapidement rendus caduque par le 1’48.953 d’Alex Márquez !

À la fin du premier run, Álex Márquez précède Takaaki Nakagami, Joan Mir, Maverick Viñales , Jack Miller, Aleix et Pol Espargaró, Cal Crutchlow et Johann Zarco.

Takaaki Nakagami, qui ne s’est pas encore arrêté, réalise alors le meilleur temps en 1’48.622 sous les yeux de son futur coéquipier Álex Márquez déjà assis dans son box.

À l’inverse, Fabio Quartararo s’est arrêté dans les premiers avec le 17e chrono.

A la reprise, les deux pilotes français roulent de concert, Johann Zarco devant Fabio Quartararo, mais cela ne leur permet pas d’améliorer leurs chronos respectifs, et El Diablo rentre à nouveau dans son box pour changer son amortisseur après avoir changé précédemment la hauteur de l’axe de son bras oscillant: on travaille dur de ce côté, surtout depuis que la vélocité des Suzuki est attribuée en partie au nouvel amortisseur Öhlins BDB50…

À 10 minutes du drapeau à damier, personne n’a encore passé de pneu tendre neuf à l’arrière et les chronos ne s’améliorent pas.

Álex Márquez est le premier à faire monter la gomme tendre, suivi de Stefan Bradl, mais c’est Joan Mir avec un médium qui améliore légèrement son chrono avant que Stefan Bradl remonte logiquement à la 12e puis la 4e place.

Cal Crutchlow a un souci…

Álex Márquez, qui a pris son temps pour bien chauffer son pneu arrière, se porte haut du classement à deux minutes de la fin de séance, en 1’48.184.

Curieusement, les deux pilotes Honda sont toujours les seuls à utiliser le pneu arrière tendre, ce qui permet d’ailleurs au frère de Marc d’allumer les trois premiers secteurs en rouge au passage suivant avant de chuter sans gravité au virage #17.

Classement FP1 du Grand Prix de Teruel MotoGP:

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team