Au terme de la première journée du Grand Prix d’Aragón, Maverick Viñales, Fabio Quartararo, Franco Morbidelli, Joan Mir, Cal Crutchlow, Aleix Espargaró, Pol Espargaró, Álex Márquez, Takaaki Nakagami et Álex Rins se sont provisoirement pré-qualifiés pour la Q2.

Ils l’ont fait l’après-midi, avec des températures de piste de l’ordre de 23°, alors que la première séance d’essais libres, bien que reportée d’une demi-heure le matin, n’a offert qu’un asphalte à 12° aux 21 pilotes présents en l’absence de Valentino Rossi.

Ce matin, la FP3 est reportée d’une heure pour que le bitume se réchauffe de quelques degrés. Cela suffira-t-il à modifier la hiérarchie provisoire ?

Les avis sont partagés entre ceux, à l’image de Johann Zarco, qui pensent que les dés sont jetés, et ceux, comme Aleix Espargaró, qui anticipent une modification de la hiérarchie provisoire en fin de séance.

Un premier élément de réponse est apporté par les Moto3 qui viennent de conclure leur session avec des chronos globalement éloignés de ceux d’hier, du moins en ce qui concerne le sommet de la hiérarchie…

À l’heure où les pilotes MotoGP se préparent à entrer en scène, le soleil brille mais les températures restent basses mais praticables, avec 10° dans l’air et 14° au sol. Comme anticipé, le vent s’est amoindri, affiché à seulement 5 km/h, ce qui ne sera pas pour déplaire aux Ducati…

Place au direct :



Aragón-1 MotoGP™

2019

2020

FP1

1’46.869 Marc Márquez (Voir ici)

 1’49.866 Maverick Viñales (Voir ici)
FP2

1’48.014 Maverick Viñales (Voir ici)

 1’47.771 Maverick Viñales (Voir ici)
FP3

1’55.934 Álex Rins (Voir ici)

1’47.859 Franco Morbidelli (Voir ici)
FP4

1’48.246 Marc Márquez (Voir ici)

Q1

1’48.292 Franco Morbidelli (Voir ici)

Q2

1’47.009 Marc Márquez (Voir ici)

Warm up

1’59.111 Maverick Viñales (Voir ici)

Course

Márquez, Dovizioso, Miller (Voir ici)

Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

A l’extinction des feux rouges… Stefan Bradl est le plus prompt à s’élancer en piste, sous les yeux d’une petite dizaine de pilotes qui préfèrent attendre dans leur box !

Tout le monde utilise un pneu avant tendre alors que le choix est davantage partagé en ce qui concerne l’arrière.

Franco Morbidelli inscrit la première référence en 1’52.098 puis 1’50.448 avant de confier le leadership à son coéquipier Fabio Quartararo en 1’49.810.

Le plus brésilien des Italiens reprend l’avantage en 1’49.797 puis le Français réalise 1’49.194, mais ce petit jeu de passe-passe entre les pilotes Petronas est provisoirement interrompu par Takaaki Nakagami grâce à 1’49.172, jusqu’à ce que El Diablo impose un 1’49.106 dans son cinquième tour lancé et 1’49.106 au passage suivant.

À cet instant de la séance, Johann Zarco, Maverick Viñales et Joan Mir prennent enfin la piste.

Pour rappel, le ticket d’entrée en Q2 se situe pour le moment en 1’48.839, le temps réalisé par Alex Rins, dernier pré-qualifié hier.

À la mi-séance, la hiérarchie est composée de Fabio Quartararo, Takaaki Nakagami, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Álex Rins, Álex Márquez, Joan Mir, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci et Aleix Espargaró.

La première Ducati n’apparaît donc qu’en 9e position, malgré l’absence de vent.

Johann Zarco n’a fait que trois tours lancés avant de revenir à son box. Il apparaît pour le moment à la dernière ligne du classement.

A la reprise, Takaaki Nakagami impose 1’48.710, soit un chrono plus rapide que ceux qu’il avait réalisés hier : Aleix Espargaró avait raison !

Andrea Dovizioso part à la faute sans gravité au virage #6.

Pendant ce temps, Takaaki Nakagami améliore en 1’48.406 puis 1’48.374. La belle prestation des Honda est complétée par la quatrième place d’Álex Márquez, en pleine spirale ascendante.

À 11 minutes du drapeau à damier, Francesco Bagnaia place (enfin) sa Ducati en quatrième position. Dans la foulée, Joan Mir impose sa Suzuki à la troisième place : Les choses ont l’air de vouloir bouger…

À ce moment, Fabio Quartararo chute dans le funeste virage 14 et, malheureusement, le pilote français semble souffrir, se tenant l’épaule puis la hanche. Il est évacué sur une civière vers le centre médical.

Jack Miller décide de redorer le blason Ducati en plaçant sa GP 20 au deuxième rang : c’est le premier pilote à intégrer le top 10 au combiné.

À trois minutes de la fin de séance, Franco Morbidelli accélère en 1’47.859, non seulement le meilleur temps de la session jusqu’à présent, mais également un meilleur chrono que celui qu’il avait réalisé hier.

Pol Espargaró, Álex Márquez et Miguel Oliveira font alors le forcing et intègrent le top cinq de la séance.

Cal Crutchlow confirme la bonne tenue des Honda en réalisant le deuxième chrono de la séance alors que le chrono de Jack Miller semble avoir été invalidé à cause des drapeaux jaunes dus à la chute de Fabio Quartararo.

Au final, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Fabio Quartararo, Cal Crutchlow, Pol Espargaró, Joan Mir, Álex Márquez, Takaaki Nakagami, Álex Rins et Aleix Espargaró sont pré-qualifiés pour la Q2.

On attend des nouvelles que l’on espère rassurantes de Fabio Quartararo

Mise à jour : Fabio Quartararo n’a rien de cassé et est OK (information Petronas). Il  souffre d’une douleur à la hanche et a été vu sur un scooter avec une béquille. Après être sorti du centre médical, il s’est rendu à la clinique mobile (Canal+).

Classement FP3 du Grand Prix d’Aragón MotoGP:

Classement FP1/FP2/FP3 du Grand Prix d’Aragón MotoGP:

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team