Loris Capirossi est un ancien pilote, que l’on surnommait Capirex, qui s’est recyclé en cadre du promoteur Dorna. Plus particulièrement en charge des questions portant sur la sécurité, le prédateur des pistes s’est assagi en aiguisant son sens politique. Ces dernières sorties sur les possibilités d’une saison 2020 à lancer en MotoGP à cause du coronavirus ont montré qu’il était à présent un être à sang-froid… Mais heureusement, il y a encore une flamme qui brûle toujours en lui, et elle a montré sa chaleur sur le sujet Valentino Rossi…

Loris Capirossi n’a pas été un porteur de bonnes nouvelles au sujet des perspectives s’offrant à la saison 2020 de MotoGP. Victime collatérale de la pandémie du coronavirus, la catégorie ne verrait son premier Grand Prix qu’en août pour une campagne concentrée sur quatre mois. Pas de quoi sauter au plafond…

Mais heureusement, il y a encore des sujets permettant une certaine fraîcheur d’esprit. C’est le cas lorsque Capirossi parle de son compatriote Valentino Rossi. L’homme de Dorna précise en effet que ce cas va finir pas poser un tel problème qu’il va falloir changer le règlement… L’ancien Capirex commente en effet : « il n’a absolument aucune envie de démissionner, je pense que ce sera la première fois que nous changerons les règles pour permettre à Valentino de continuer à courir », a-t-il avoué.

Et en effet, la limite d’âge pour courir en MotoGP est fixé à 50 ans… Vale a actuellement 41 ans et pourrait bien encore être de la grille de départ à ses 42 printemps. Et ainsi continuer chaque année, tant que l’envie sera là et qu’un guidon se présentera. Pour poursuivre, la rumeur parle d’une Yamaha Petronas, sauf que le patron des couleurs malaisiennes a déjà signalé qu’aucune négociation n’était en cours à ce propos… Et que sa vocation était de découvrir des jeunes…

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP