Chez Honda, les cases sont désormais remplies pour la saison à venir de MotoGP. Du moins pour l’essentiel, car il en manque encore une à être définitivement verrouillée et elle concerne Nakagami. Le Japonais, débutant cette année, évolue au son du team LCR qui a comme premier pilote un Crutchlow. Ce dernier a prolongé son bail avec le blason ailé jusqu’en 2020. De quoi rendre son taulier Lucio Cecchinello heureux…

L’homme par qui l’équipe LCR évolue au sein du MotoGP a réussi à se faire une place sous l’auvent Honda. Une position qui s’est un peu plus consolidée avec le renouvellement du contrat de Cal Crutchlow : “nous sommes très fiers que Cal ait signé un autre contrat avec nous et le HRC » déclare l’Italien sur Speedweek. « Nous avions déjà un contrat pour 2019, mais Cal et le HRC ont décidé de le prolonger d’ici 2020. À la fin de 2020, les contrats de nombreux pilotes MotoGP expireront à nouveau. Il a décidé d’adapter son contrat à cette échéance. Le HRC et nous en sommes heureux. Nous aurons donc passé six ans ensemble. Et ce n’est pas nécessairement la fin.

2019 sera d’autant plus intéressant que d’un duo fort, Honda pourra compter sur un trio avec l’arrivée de Jorge Lorenzo. Une installation qui est aussi synonyme d’émulation : « je suis vraiment impatient de voir les performances de ces trois pilotes. Peut-être que tous les trois seront sur le podium ensemble. Espérons que Cal devance Lorenzo “.

Sur le cas de son second pilote Nakagami, l’ancien vainqueur GP125 précise : ” j’ai déjà demandé à Honda de clarifier l’avenir de Nakagami. Je peux dire que l’intention est de continuer ce programme. Je suis sûr que ça va continuer. Mais je ne peux pas le confirmer à cent pour cent, car c’est officiellement annoncé par Honda et le sponsor Idemitsu.

Reste qu’en 2019, il faudra compter sur les Ducati qui devraient voir leur actuelle grande forme se prolonger … « Actuellement, seul Márquez est capable d’atteindre le podium avec la Honda chaque week-end. Les pilotes Ducati lui sont actuellement supérieurs. Honda a principalement travaillé sur le moteur. La vérité est que Ducati avait une meilleure vitesse de pointe. Honda travaille toujours sur la durabilité du moteur et de la puissance fournie. Maintenant, ils ont eu l’occasion d’améliorer la vitesse de pointe. C’est ce que demandaient Marc et Cal. Ils ont fait du très bon travail. C’est pourquoi nous sommes toujours au sommet. Honda a considérablement amélioré le moteur ».

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda