Fort de sa victoire à Jerez et en tête du classement du Championnat, Marc Márquez arrive plus que confiant en terre Française. Néanmoins, le circuit Bugatti du Mans n’est pas un tracé que le pilote de Cervera affectionne particulièrement. Il sait en outre qu’il faudra composer avec madame météo ô combien capricieuse habituellement dans le ciel Manceau.

Le pilote Honda Repsol ne comptabilise que trois victoires au Mans, une victoire en Moto2 en 2011 et deux victoires en MotoGP en 2014 et 2018. Il compte aussi deux autres podiums où il a terminé troisième en 125cm3 en 2010 et en MotoGP en 2013.

A l’aune du Grand Prix de France qui arrive à grandes enjambées ce weekend, ​​Marc Márquez a déclaré : « Nous avons eu un week-end très positif à Jerez tout comme le test qui a suivi. Il nous faut cependant poursuivre nos efforts. Entre les courses, j’ai pu me détendre un peu en allant voir la F1 à l’occasion du Grand Prix d’Espagne, et lors du match du RB Leipzig contre le Bayern de Munich à la Red Bull Arena. C’était fantastique, l’ambiance et le bruit dans le stade c’était incroyable ». Le pilote Espagnol a ensuite ajouté: « Le Mans peut être un Grand Prix difficile, surtout avec la météo qui y est incertaine. Nous devons donc être prêts à affronter toutes les conditions. L’année dernière, j’ai réussi à gagner ici, mais nous sommes toujours confrontés à beaucoup de concurrence ».


Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team