Marc Marquez venait à peine de se faire opérer, durant huit heures, que les pronostics sur la durée de la convalescence et ensuite sur un retour sur sa Honda étaient lancés. Une projection hélas prématurée car voilà que l’on apprend que le pilote Honda reste à l’hôpital. Le décompte ne peut donc commencer puisque l’octuple Champion du Monde reste alité. A cause d’une infection …

On ne peut pas dire que ça commence bien pour Marc Marquez. Opéré, il pensait sortir assez vite de l’hôpital de Madrid. Un premier espoir déçu. L’Espagnol restera en effet admis au centre international Ruber de Madrid après qu’une infection ait été découverte dans la fracture, selon Honda Racing Corporation.

Il est précisé que la situation clinique après l’intervention, la troisième à laquelle il a été soumis depuis que l’humérus droit a été fracturé lors du Grand Prix d’Espagne organisé sur le circuit de Jerez en juillet dernier, est jugée satisfaisante par l’équipe médicale. On rappellera que la plaque antérieure a été retirée pour placer une nouvelle plaque avec l’incorporation d’une greffe osseuse.

Cependant, il a été confirmé qu’il y avait une infection antérieure dans la fracture, de sorte que Márquez devra subir un traitement antibiotique spécifique au cours des prochaines semaines. Par conséquent, pour le moment, il restera hospitalisé, sans avoir précisé combien de temps il devra attendre avant de sortir de l’hôpital.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team