Maverick Viñales fait tout pour rester positif depuis le début de la saison en se moulant dans un discours bienveillant et encourageant. Mais depuis la dernière course à Misano qui était le Grand Prix de Saint Marin, on a compris que les murs de son box Yamaha n’étaient pas faits en pain d’épice ni sa Yamaha en guimauve, pas plus que ses collaborateurs des descendants des Bisounours. Ce qui s’est passé il y a une semaine lui est resté en travers de la gorge, tellement qu’il a désigné un coupable. Une fâcherie qui avait coûté cher à l‘époque au chef mécanicien Ramon Forcada. Alors on craint pour le sort de son responsable pneus…

Avant la course du Grand Prix d’Emilie Romagne, Maverick Viñales a décidé de mettre une forte pression sur son équipe… le message est clair : il n’est pas question de revivre le même scénario de dimanche dernier : « quand vous travaillez tout le week-end et que le gestionnaire de pneus vous dit que le composé dur est la meilleure option, vous l’écoutez, même si vous voyez que les autres Yamaha sont sur un pneu différent ».

« Je dois travailler plus avec Michelin »

« Nous avons commis une erreur et il faut faire très attention à ces détails, car j’avais un grand potentiel pour la course. Ce week-end, j’ai beaucoup travaillé avec le pneu medium et je pense que c’est le meilleur choix. Chez Michelin, il y a Pascal qui donne toujours de bons conseils. Je dois travailler plus avec Michelin, car parfois leur opinion est différente de celle de mon responsable pneus. Je n’ai vu personne travailler avec les durs ce week-end ». Le coupable est donc désigné et le message est qu’il pourrait s’en passer en mettant au point un ligne directe avec le manufacturier unique du MotoGP…

Viñales a ensuite poursuivi : « l’explication de la mauvaise course de la semaine dernière était le choix des pneus, je n’avais pas d’adhérence, mais nous apprenons des erreurs et nous avons beaucoup travaillé avec le composé moyen ce week-end. Nous avons changé quelque chose sur la moto et les temps au tour que nous avons obtenus sont bons. L’histoire pourrait changer dimanche par rapport au week-end dernier. J’ai travaillé dur pour y parvenir ». Echec interdit pour Viñales ce dimanche après-midi…

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP