Cal Crutchlow revient ! C’était dans l’air depuis que Franco Morbidelli a décidé de s’occuper de son genou et c’est maintenant officiel. Le nouveau pilote test Yamaha et ancien de LCR Honda a été choisi pour concourir avec l’équipe satellite Yamaha pour les trois prochaines courses à la place du vice-champion du monde qui a déjà reçu le feu vert de Petronas pour négocier sa place d’équipier de Quartararo au sein du team officiel en 2022…

Il y a un peu plus d’un mois, Franco Morbidelli a dû s’absenter en raison d’une douleur au genou gauche qui l’a amené à en passer par une intervention chirurgicale. À cette époque, Petronas Yamaha avait évoqué plusieurs options pour le remplacer, choisissant finalement un Garrett Gerloff du WorldSBK pour Assen. C’était la deuxième fois qu’il pilotait une MotoGP .

Cette fois, c’est Cal Crutchlow qui est mobilisé pour disputer les trois prochaines courses avec la Yamaha Petronas. Le double rendez-vous en Autriche et le Grand Prix de Grande-Bretagne seront au programme de l’Anglais.

« C’est un peu comme si on me jetait dans le vide, puisque c’est une catégorie MotoGP très compétitive » a commenté Crutchlow. « C’est formidable de courir à nouveau avec Yamaha cette année en tant que pilote d’essai officiel et c’est bon pour toutes les parties. J’ai hâte de piloter la Yamaha Petronas dans les trois Grands Prix. Évidemment, ce n’est pas dans les meilleures circonstances et je souhaite un bon rétablissement à Franco, j’espère qu’il reviendra fort après une opération au genou. Je suis sûr qu’il le fera car il a piloté de manière fantastique au cours des deux dernières années ».

« Je pense qu’il est difficile de se fixer des objectifs pour ces trois courses et il s’agira plus de comprendre la moto, car je n’ai eu que quelques jours de roulage cette année. La bonne chose sera que je pourrai comparer les motos et que je pourrai rassembler beaucoup de données pour Yamaha. J’ai vraiment hâte et ça va être bon d’être de retour sur la grille ».

« Je suis impatient de rencontrer l’équipe en Autriche, même s’il y aura des visages familiers pour moi parce que Wilco Zeelenberg était mon directeur d’équipe en Supersport en 2009 et j’ai en fait couru contre Johan Stigefelt il y a quelques années donc ça va être un plaisir de les retrouver ».

Morbidelli

Cal Crutchlow mobilisé jusqu’à Silverstone. Et Aragon ?

De son côté, Razlan Razali a commenté : « après avoir étudié toutes les options, c’était une décision collective entre Yamaha et nous de demander à Cal Crutchlow de remplacer Franco, le temps qu’il se remette de l’opération. Cal est un pilote crédible et expérimenté, actuellement pilote d’essai Yamaha. En tant qu’équipe indépendante, c’est là que nous pouvons vraiment nous engager pour aider Yamaha. Cal pourra accumuler un bon kilométrage sur notre M1, ce qui l’aidera dans son travail d’essais et de développement pour Yamaha. »

« Cal remplacera Franco sur les trois prochaines courses et nous n’avons pas vraiment d’objectif pour lui en termes de résultats. Nous ferons tout notre possible pour l’aider et le mettre à l’aise dans l’équipe. Il connaît déjà certaines des personnes clés de l’équipe, ce qui aide, et je suis sûr qu’il est à la hauteur du défi » termine le Malaisien qui avait déjà prédit le retour de Morbidelli pour Misano. Mais alors qui sera que la Yamaha Petronas en Aragon qui se situe entre Silverstone et Misano ?

Cal Crutchlow

Cal Crutchlow



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team