MotoGP Pol Espargaró : “Marc Marquez est un génie, sa façon de rouler est tout simplement la meilleure”

par | 14 janvier 2022

Pol Espargaró était bien sûr de la présentation Honda de ce jour, en vue d’une prochaine saison de MotoGP où l’on attend la nouvelle RC213V au tournant. Car le message du premier constructeur mondial à cette occasion a été claire : une nouvelle moto arrive qui devrait donner du fil à retordre aux Ducati. Il faudra donc en tirer le meilleur parti et, pour le cadet des Espargaró, le temps presse. Il va devoir très vite démonter qu’il n’a rien à envier à un Fabio Quartararo ou à un Joan Mir pour garder sa place aux côtés d’un Marc Marquez qui n’a pas rendu les armes…

Car il a été aussi beaucoup, question de Marc Marquez dont l’état physique revient progressivement à un bon niveau. L’octuple Champion du Monde travaille pour ne rater aucun moment de cette anne 2022 qui doit être celle de la reconquête. Certes, mais ses exigences ne vont-elles pas à nouveau entrainer les ingénieurs Honda dans une voie à sens unique, laissant les autres pilotes du clan HRC sur le bord du chemin ? Pol Espargaró répond : « les ingénieurs ont utilisé les commentaires de tous les pilotes pour améliorer la moto. Sur l’ancienne, Marc était un génie, et il l’est toujours à cause de sa façon de rouler, car sa façon de rouler est tout simplement la meilleure. C’est lui qui est fort, c’est comme ça ».

Mais le nouvel opus arrive… « La nouvelle moto a un look différent, Elle a plus d’adhérence à l’arrière. A Misano, nous nous sommes tous sentis mieux, Honda nous a tous écoutés et quand ils nous ont apporté la nouvelle moto, ça a tout de suite semblé mieux. Au cours de l’année, nous nous sommes tous plaints de divers problèmes qui ne nous ont pas permis d’être toujours rapides. Nous étions tous satisfaits des changements, mais comme je l’ai dit, ce n’est que le début. Nous devons l’amener sur d’autres circuits pour comprendre à quel point elle s’est améliorée et à quelle vitesse, si ce sera  comme à Misano et Jerez. Quand il y a quelque chose de nouveau, il faut rester calme, car la situation peut changer très vite. Avoir Marc avec nous lors des essais hivernaux sera essentiel pour essayer d’avoir la meilleure moto possible en début de saison ».

Kuwata (HRC) : "Pol Espargaró peut se battre avec Márquez"

Pol Espargaró : “je peux dire que j’ai de grandes attentes pour 2022

Pour ce qui le concerne, Pol Espargaró a bien conscience des enjeux : « je peux dire que j’ai de grandes attentes pour 2022. Si les choses se passent bien lors des essais, je pense que je peux me battre pour être parmi les cinq premiers. Si on l’obtient au début, pendant la saison ce sera toujours mieux. Je veux commencer là où j’étais à Valence avant l’accident ».

Le Champion du Monde Moto2 version 2013 termine en insistant encore sur cette nouvelle RC213V, confirmant ainsi sa grande importance pour tout le projet HRC en MotoGP :  « la moto est meilleure, mais il est trop tôt pour comprendre de combien. Il faut se remettre en piste avec les autres pour comprendre où on en est, on n’est pas les seuls à mettre une nouvelle moto en piste. On le comprendra en Malaisie quand il y aura les premières comparaisons avec les rivaux. Il faut y travailler et dans les premiers jours on comprendra tout, même si on ne sera pas tout de suite au top ».

Il termine : « je pense que si on a le rythme pour se battre devant on le fera tout de suite, sinon on aura besoin de calme pour travailler, pour s’améliorer. Ducati est très fort dans la ligne droite, si nous voulons faire une bonne saison, nous devons nous améliorer sur la vitesse de pointe pour pouvoir nous battre avec eux en course et ne pas être dépassés tout le temps. Tout sera important, mais nous devons rester calmes et voir ce qui se passera lors des prochains tests ». Qui auront lieu pour le MotoGP en Malaisie du 5 au 6 février.

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team