Vous auriez dit en début d’année à Maverick Viñales qu’il terminerait cette saison sixième au classement général avec une onzième position lors du dernier Grand Prix, vous ne vous en auriez pas fait un ami. C’est pourtant devant cette évidence que l’officiel Yamaha a dû se résoudre au moment de quitter la scène 2020 avec une M1 avec laquelle il est en froid. Son discours est acerbe, une frustration redondante qui n’annonce pas une intersaison sereine…

Le scénario est connu avec Maverick Viñales : le début de course est déprimant, puis, dans le dernier tiers de la compétition, il remonte au classement. Une prestation en dents de scie qui l’a amené jusqu’à la onzième position du Grand Prix du Portugal, dernier rendez- vous 2020 en MotoGP. Il se classe devant Rossi et Quartararo. Ce qui est loin d’être une consolation, surtout avec Morbidelli sur le podium avec une version « A-Spec » de la Yamaha

Mais le refrain est connu. Il a été répété par l’Espagnol qui l’a agrémenté de quelques passages personnels peu en faveur de son employeur et qui en dit long sur son désarroi… « La course était amusante, je l’ai appréciée, malgré la position finale. Si j’avais eu deux tours de plus, j’aurais dépassé Johann et Marquez, mais ce n’était pas facile. Le problème, c’est la moto, pas le circuit, les autres n’ont pas eu de problèmes comme nous ».

« J’ai hâte de rentrer chez moi »

« Je pense que le tracé du circuit nous permet de dépasser, je l’ai apprécié, c’était bien, malgré le fait que je n’étais pas satisfait de la position. Je suis content pour Oliveira, c’est bon de voir qu’il a l’opportunité de montrer son potentiel ».

Cela étant dit, voici le morceau de choix : « je ne sais pas s’il se battra l’année prochaine, mais je ne sais même pas si nous le ferons. Saison désastreuse, sans doute la pire de ma carrière, j’ai hâte de rentrer chez moi. Si j’avais commencé devant, ça aurait été différent, quand on ne peut pas faire ses propres trajectoires et pousser, c’est impossible ». Crutchlow va avoir du boulot…

MotoGP Portimao J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP