Hervé Poncharal est heureux depuis quelques jours de savoir à quoi s’en tenir jusqu’à fin 2021. Son team Tech3 est, sur le papier, l’équipe satellite de l’usine KTM, mais dans les faits, il sera équipé des mêmes RC16. Seuls les résultats détermineront de l’attribution des dernières évolutions, tandis qu’avec l’intégration de Danilo Petrucci dans son box, la firme de Mattighofen montre toute sa considération aux Français. Reste que le patron au feu sacré toujours incandescent se délecte d’avance du nouveau duo promis chez Repsol Honda. Avec cette idée : Pol Espargaró sera peut-être bien l’équipier le plus coriace que Marc Marquez n’a encore jamais connu…

Tout va bien pour Hervé Poncharal. Après bien des craintes, la saison 2020 va envers et contre tout se lancer, dans 19 jours, et même moins si l’on compte le fait que des essais préliminaires auront lieu sur le site de Jerez surchauffé, dans tous les sens du terme.

Mais il y a aussi les perspectives 2021, qui ne sont finalement pas si lointaines, puisque nous voilà déjà en juillet. Une projection qui nous donne un box Repsol Honda composé non seulement de Marc Marquez, mais aussi d’un Pol Espargaró, nouveau venu, mais pas pour rester spectateur des exploits de celui qui a mis ses précédents équipiers Pedrosa et Lorenzo à la retraite…

Hervé Poncharal connaît très bien le frère cadet d’Aleix pour l’avoir accueilli en 2014 dans son équipe alors composée de Yamaha. Il y est resté jusqu’en 2017… « Pol est une personne incroyable et charmante. Il est toujours de bonne humeur, toujours en train de pousser, toujours positif, voyant le verre à moitié plein », a déclaré le Français à Crash.net.

« Ce n’était pas très facile avec la Yamaha car c’est un pilote agressif et la M1 doit être pilotée très doucement. Mais honnêtement, nous avons passé un bon moment ensemble quand il roulait avec nous ». Il ajoute : « il a beaucoup appris, je crois, et j’étais très heureux de le voir prendre le rôle principal en tant que pilote d’usine lorsqu’il a rejoint KTM. Je ne savais pas quoi en penser lorsqu’il est arrivé chez KTM, mais Pol était très heureux de ce nouveau rôle. Développer, pousser. Je pense que KTM doit beaucoup à ce que Pol a fait ».

“Pol est sûr de pouvoir défier Marc Marquez”

« Mais il a aussi beaucoup grandi et il sera intéressant de le voir sur une Honda, qui est – je ne veux pas dire une machine similaire à la KTM – mais qui est assez proche en termes de spécifications et de style de conduite » pronostique Hervé Poncharal. « Je sais qu’il a commencé à courir avec Marc quand il était jeune. Il connaît donc très bien Marc et ils se sont poussés l’un l’autre tout au long de leur carrière jusqu’au MotoGP. Nous nous souvenons tous de leurs saisons et de leurs batailles en Moto2 ».

« C’est donc une bonne histoire. Ces deux gars ont une histoire commune. Une carrière commune. Et maintenant, nous allons les voir tous les deux sur la même moto, dans la même équipe, avec un style agressif similaire. Bien sûr, vous pouvez aussi imaginer que si Pol va chez Repsol Honda, ce n’est pas pour préparer sa retraite. Pol nous dit : “Je me sens le meilleur de ma carrière” en termes de conduite, de forme et de force ».

Il termine : « je sais que Marc est le numéro un en ce moment, mais Pol y va et, au fond de lui-même, il est sûr de pouvoir défier Marc. Nous devons attendre 2021, mais ce sera quelque chose de très intéressant, de voir 93 et 44 côte à côte sur les mêmes motos. Il va y avoir beaucoup d’excitation. Nous avons déjà beaucoup de choses à attendre en 2021 et ce sera une de plus ! ».

On rappellera qu’en plus de Petrucci, le team Tech3 KTM sera aussi composé du jeune espoir Iker Lecuona.



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3