Le début de campagne 2021 d’Alex Marquez et de Nakagami, les deux pilotes LCR-Honda, n’a hélas pas été plus glorieux  que le déroulement des tests de l’intersaison sur le même tracé de Losail qui recevait, cette fois, le Grand Prix du Qatar. Il reste encore une prestation, le week-end prochain, aux troupes de Lucio Cecchinello pour éviter de quitter le Doha avec le sentiment d’y être maudit. En attendant, la chute était encore au bout du chemin, ce qui pourrait commencer à peser …

Le team LCR Honda de Lucio Cecchinello a connu une amère déception lors de l’ouverture du MotoGP à Doha. Ni Takaaki Nakagami ni le nouveau venu Alex Márquez n’ont en effet pu ramener de points pour leur première apparition de l‘année sur le circuit international de Losail. Pire : les deux pilotes ont été les deux seuls abandons, avec Danilo Petrucci, qui est tombé dans le virage 2… Après un accrochage avec Alex Marquez.

Alex Márquez, après sa friction au départ avec le pilote Tech3 KTM a glissé 18e avant de remonter dans les points avec la 14e place. Mais peu après la mi-course, ses espoirs de faire mieux se sont envolés dans le bac à gravier du virage 4 : « je suis vraiment désolé pour l’équipe » a commenté celui qui avait un pied droit convalescent d’une micro-fracture. « Le rythme de course était bon », explique le plus jeune des frères Márquez. « Le départ était bon, je voulais vraiment être agressif aussi. J’ai ensuite eu des contacts avec Petrucci dans le deuxième virage ».

« Ensuite, j’étais dans un bon rythme. Dans le groupe, cependant, il était difficile de contrôler le pneu avant », confie le Champion du Monde Moto2 de 2019. « Dans le groupe, j’étais en fait plus lent, je n’étais pas à la limite. Je ne pouvais pas non plus prendre ma propre ligne. C’est exactement là que vous faites parfois des erreurs. Nous avons une autre chance la semaine prochaine ». Il termine : « il faut surtout nous améliorer en qualifications ».

Nakagami ne comprend pas sa chute

Son coéquipier Takaaki Nakagami n’a pas connu un sort meilleur, alors qu’il était brillamment sorti en tête de la Q1 avant de se poster sur la grille de départ comme meilleur pilote Honda, devant Pol Espargaró aux couleurs officielles. « Ce n’était pas ce à quoi je m’attendais et malheureusement pas la meilleure performance » regrette le Japonais. « J’ai eu des problèmes et j’ai perdu des places. Le groupe n’était pas le meilleur, mais j’ai eu du mal à suivre ou même à me battre avec les gars ».”

Il termine sur sa chute : « je ne sais pas ce qui s’est passé au virage 9. Je n’ai pas non plus vu de choses spéciales sur les fiches techniques pendant le contrôle au box. C’est dommage pour nous. Nous avons fait un pas samedi et nous nous sommes malheureusement retrouvés dans le gravier. Je suis très déçu. Mais je vais bien ».

Nakagami et Alex Marquez ont connu le même sort au Qatar.

MotoGP Qatar 1 J3 : classement

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda