Être le plus rapide en ligne droite ne donne pas les clés de la victoire et les deux premiers de la course de Doha que sont Fabio Quartararo et Johann Zarco l’ont démontré.  La vitesse de pointe dans la longue ligne droite du tracé de Losail a été un sujet de conversation durant les deux Grands Prix qui se sont déroulés au Qatar. Un thème mis en exergue par le record absolu d’une MotoGP dans cet exercice particulier dont la référence est à présent de 362,4 km/h. Il appartient à Johann Zarco sur une Ducati depuis la FP4 du Grand Prix du Qatar. Et pourtant, ce sont deux Yamaha plus lentes qui ont raflé la mise lors des deux courses à Losail…

Le Qatar, en deux rendez-vous successifs ouvrant cette saison, a prouvé une fois de plus que la vitesse de pointe ne suffit pas à gagner les courses de MotoGP. Ainsi, le vainqueur du dernier Grand Prix de Doha, en la personne de Fabio Quartararo, pointe au tableau recensant les v-max à la 20e place seulement, avec 346,1 km/h.

Sur la ligne droite départ-arrivée de 1 068 m à Losail, Johann Zarco avait déjà amélioré lors du Grand Prix du Qatar le record de vitesse de pointe de la catégorie MotoGP avec 362,4 km/h. Lors des trois jours du « Grand Prix Tissot de Doha », le nouveau leader du championnat du monde sur sa Ducat Pramac était à nouveau le pilote le plus rapide avec une valeur de 356,4 km/h.

Zarco et Quartararo ont joué avec leurs armes

Le top 5 du tableau des vitesses de pointe est composé exclusivement des missiles sorties des usines de Borgo Panigale, mais huit pilotes au total ont franchi les 350 km/h le week-end de course: en plus des six pilotes Ducati, Pol Espargaró sur la Repsol Honda (352,9 km/h) et Brad Binder, pilote d’usine Red Bull KTM (350,6 km/h) on atteint ce niveau.

Suzuki était à nouveau au milieu de terrain avec une vitesse de pointe de 348,3 km/h, tandis que les dernières places étaient partagées par Yamaha et Aprilia. Par exemple, le pilote d’usine Yamaha et vainqueur du Grand Prix Fabio Quartararo a rendu de 10,3 km/h aux 356,4 km/ h de Zarco et Miller.

Le bas du tableau des vitesses de pointe revient à Lorenzo Savadori avec la RS-GP, qui a atteint un maximum de 340,6 km/h le week-end dernier. En course, il était le seul pilote à rester en dessous de 340 km/h à 338,5 km/h.

Zarco Quartararo Qatar

MotoGP : les vitesses de pointe du Grand Prix de Doha (2 au 4 avril) :

1. Zarco, Ducati, FP2: 356,4 km / h
2. Miller, Ducati, courses: 356,4 km / h
3. Martin, Ducati, FP2: 354,0 km / h
4. Bagnaia, Ducati, courses: 354,0 km / h
5e Bastianini , Ducati, course: 352,9 km / h
6e Pol Espargaró, Honda, course: 352,9 km / h
7e Marini, Ducati, course: 351,7 km / h
8e Binder, KTM, course: 350,6 km / h
9. Bradl, Honda, course : 349,5 km / h
10. Rins, Suzuki, course: 348,3 km / h
11. Lecuona, KTM, FP1: 348, 3 km / h
12. Nakagami, Honda, courses: 348,3 km / h
13. Mir, Suzuki, courses : 348,3 km / h
14. Oliveira, KTM, courses: 348,3 km / h
15. Petrucci, KTM, course: 347,2 km / h
16. Rossi, Yamaha, FP2: 347,2 km / h
17e Alex Márquez, Honda, course: 347,2 km / h
18e Viñales, Yamaha, course: 347,2 km / h
19e Aleix Espargaró, Aprilia, FP1: 347,2 km / h
20e Quartararo, Yamaha, Course: 346,1 km / h
21e Morbidelli, Yamaha , FP2: 342,8 km / h
22e Savadori, Aprilia, FP1: 340,6 km / h

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Pramac Racing