Décidément, on a de cesse d’apprendre les petites histoires qui ont tourné autour de la grande à Sepang, lors d’un Grand Prix de Malaisie sous haute tension en 2015. Le fusible a été grillé lorsque Valentino Rossi et Marc Márquez ont eu leur passe d’armes avec l’issue que l’on connait. On croyait que Livio Suppo, qui a vécu l’événement comme team manager Repsol Honda de l’époque, avait tout raconté des coulisses de cette affaire. Mais il en restait visiblement encore un peu, si l’on en juge par ce qui suit…

Sepang 2015 suite mais décidément jamais fin. Livio Suppo a déjà raconté comment il avait vécu cet accrochage entre Valentino Rossi et Marc Márquez aux conséquences qui se sont prolongées pendant longtemps, et encore un peu aujourd’hui tout en scellant la course au titre de l’époque au profit de Jorge Lorenzo.

Sur AS, il refait fonctionner sa mémoire pour préciser ceci : « bien sûr, au début, vous ne pouvez pas le croire. La course était vraiment excitante parce que la bataille entre Márquez et Valentino était très intense, mais elle s’est terminée trop rapidement. La première impression quand nous avons vu le contact est que Valentino le cherchait. Il regarde Marc et allonge la ligne jusqu’à le laisser sans espace. Mais ce qui s’est passé, s’est passé. »

Puis il y a eu la suite, en coulisse : « historiquement, les fans d’un pilote respectaient les autres parce qu’ils étaient tous considérés comme des héros. Rossi est un grand héros, mais il a apporté au sport un type de hooligans qui ne suivent que les motos pour lui et ne les comprennent qu’avec lui sur la piste. » Une évaluation déjà faite par Pol Espargaró

Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi l’environnement proche de Vale, et pas seulement les fans dans les gradins… « le moment où Marc est arrivé dans le box était un drame. Il y avait beaucoup de confusion parce que certains amis de Valentino sont devenus très agressifs avec Marc et sont entrés dans notre garage en criant et en le blâmant pour ce qui s’était passé. Ensuite, nous avons dû aller à la Direction de Course et c’était la première fois que Marc et Vale se voyaient après ce qui s’était produit. Il est facile d’oublier que Márquez n’avait que 22 ans quand tout le monde s’est retourné contre lui. » Il était aussi déjà un quadruple Champion du Monde.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team