Ce week-end, c’est le Red Bull Ring qui se présente pour un Grand Prix de Styrie qui ambitionnera d’être aussi passionnant que celui qui vient de s’écouler du côté de Brno. Et pour cause : la République tchèque a consacré une KTM qui sera sur son territoire national. Au passage, ce dernier sera le théâtre d’un nouveau meeting la semaine suivante. Un doublon, comme à Jerez, que Ducati espère faire sien, puisque le tracé est son terrain de jeu de prédilection. Jamais la marque n’y a été vaincue depuis 2016, année où l’Autriche a été inscrite au calendrier…

Mais dans ce monde d’après, rien n’est simple. Tout est même chamboulé, car c’est KTM qui se présente comme la grande curiosité de ce quatrième rendez-vous du MotoGP. Quant à Ducati, c’est un saut dans l’inconnue puisque Brno a démontré qu’une GP19 aux couleurs d’Avintia pouvait faire mieux que les dernières GP20… Surtout si elles sont d’un rouge officiel. Andrea Dovizioso n’est plus que l’ombre de lui-même tandis que Petrucci a la tête ailleurs. Et notamment chez KTM qui sera sa prochaine destination en 2021.

Johann Zarco est en revanche bien ancré chez Ducati et voudra poursuivre sa série entamée en Tchéquie. Parti de la pole position, le Français a fin troisième sa course, non sans avoir eu maille à partir avec un Pol Espargaró qu’il retrouvera en Styrie…

La collusion entre Michelin et KTM évoquée par Quartararo sera-t-elle vérifiée ?

De son côté, le leader du championnat Fabio Quartararo espérera connaître un autre sort qu’à Brno et pourra vérifier sa théorie exposée voulant que KTM et Michelin aient travaillé de concert sur le choix des pneus, donnant ainsi un avantage certain aux pilotes équipés en RC16. En effet, KTM a fait autant de tests sur le Red Bull Ring qu’à Brno avant le lancement de la saison…

On rappellera que Marc Marquez devra supporter sa quatrième absence tandis que la pluie pourrait être l’invitée surprise. Fabio Quartararo en MotoGP, Enea Bastianini en Moto2 et Albert Arenas en Moto3 arrivent en tête de leur championnat respectif. L’action débutera le jeudi 13 août 2020 avec la conférence de presse officielle. Concernant l’activité sur piste, le vendredi 14 août 2020, les séances d’essais libres de chaque catégorie auront lieu, tandis que le samedi 15 août 2020, les troisièmes séances d’essais libres, la FP4 du MotoGP et les qualifications battront leur plein.

Les courses auront lieu le dimanche 16 août 2020, avec le timing européen traditionnel : à 11h00 ce sera la Moto3, à 12h20 démarrera la Moto2 et à 14h00 ce sera le tour du MotoGP.

MotoGP Red Bull Ring 1 : les horaires

Vendredi 14 août

9h00-9h40 – FP1 Moto3

9h55-10h40 – FP1 MotoGP

10h55-11h35 – FP1 Moto2

13h15-13h55 – FP2 Moto3

14h10-14h55 – FP2 MotoGP

15h10-15h50 – FP2 Moto2

Samedi 15 août

9h00-9h 40 – FP3 Moto3

9h55-10h40 – FP3 MotoGP

10h55-11h35 – FP3 Moto2

12h35-13h15 – Qualifications Moto3

13h30-14h00 – FP4 MotoGP

14h10-14h50 – Qualifications MotoGP

15h10-15h 50 – Qualifications Moto2

Dimanche 16 août

8h20-8h40 – Warm-Up Moto3

8h50-9h10 – Warm-Up Moto2

9h20-9h40 – Warm-Up MotoGP

11h00 – Course Moto3

12h20 – Course Moto2

14h00 – Course MotoGP

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Fabio Quartararo, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP