Massimo Rivola est le plus haut représentant sur le terrain du projet Aprilia en MotoGP et, pour la première fois depuis qu’il est en fonction, il peut envisager une saison avec deux pilotes de pointe sur sa RS-GP. Une satisfaction venue de l’embauche d’un Maverick Viñales en rupture avec une usine Yamaha qui l’a également laissé libre de tout engagement dès à présent. Une belle occasion sur le papier mais qu’il faudra vérifier dans les faits, tellement le caractère de l’Espagnol peut faire autant de dégâts à une usine que son talent sur la piste peut faire du bien à un constructeur…

Massimo Rivola a donné des éléments de compréhension de la nouvelle donne chez Aprilia marquée par l’arrivée de Maverick Viñales. Ce dernier, en claquant la porte d’une usine Yamaha qui n’a pas manqué de lui montrer aussi la direction de la sortie, clamait à qui voulait l’entendre qu’il cherchait un projet où il en serait le centre et au sein duquel il serait choyé, à quand bien même y serait-il bien moins rémunéré. Un message reçu par Aprilia qui a envoyé son pilote Aleix Espargaró persuader celui qui est aussi son compagnon d’entrainement sur le vélo de le rejoindre.

Et maintenant ? La feuille de route est claire : « l’objectif est de mettre Maverick sur la moto le plus rapidement possible, car la version 2022 sera développée selon ses instructions ». A ce titre, il y a des wildcards à jouer et il n’est pas exclu qu’il puisse profiter des six disponibles pour la marque de Noale qui jouit, rappelons-le du dispositif dit de « points de concession au règlement » … « Nous allons d’abord faire ce test et ensuite nous verrons ce que nous pouvons faire. Evidemment le voir en piste dans une course serait quelque chose de très intéressant » ajoute Rivola.

Rivola

Rivola : “la porte est encore ouverte pour Dovizioso”

Par « faire ce test », l’Italien veut dire aller à Misano le 31 août en lieu et place de Dovizioso. « Nous aurions fait le test de la semaine prochaine avec ‘Dovi’ » a expliqué Rivola à DAZN. « Mais puisque nous pouvons mettre Maverick, nous le ferons avec lui. Avec Andrea, nous verrons s’il ira chez Yamaha ou s’il continuera avec nous. Il a fait du bon boulot avec Aprilia, la porte est encore ouverte pour lui ». Mais l’ancien Ducati est très proche de l’équipe Petronas avec laquelle il pourrait faire ses débuts dès la prochaine manche MotoGP d’Aragon.

Rivola termine : « je pense que la combinaison Maverick – Aleix est très bonne pour continuer à grandir. Il est clair que maintenant nous n’avons pas de moto capable de remporter le championnat du monde mais l’objectif est d’être plus fort et de le gagner ». Le pilote de Granollers continuera à viser son top-5 cette saison MotoGP, mais la dernière et décisive étape est attendue du côté des techniciens d’Aprilia pendant la trêve hivernale.

Rivola Jorge Lorenzo



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini