MotoGP : Rossi et l’académie VR46 renonce à Portimao

par | 3 février 2021

Rossi et ses troupes de l’académie nourrissaient l’ambition d’annexer le tracé de Portimao, au Portugal, pour deux jours d’entraînement intensif. Une gageure en pleine pandémie et d’autant plus dans ce pays qui traverse une mauvaise passe de sa crise sanitaire. Mais les neuf pilotes ont finalement renoncé à leur expédition. Officiellement, c’est pour des raisons météo. Uccio communique et il profite de l’occasion pour donner quelques indications intéressantes pour 2022 …

Finalement, ça ne le fera pas. Valentino Rossi et sa bande de champions élevés dans son académie ne rouleront pas deux jours à Portimao cette semaine. Sur Sky Sport, Alessio Salucci a ainsi commenté la situation : « nous devions partir ce soir, nous envisageons de reporter la semaine prochaine. Nous espérions trouver une météo favorable, les conditions sont vraiment désastreuses. Si on doit y aller pour ne rien faire, on préfère déplacer la date ».

La crise sanitaire n’est donc pas le sujet. Mais chez Sky VR46, on n’a pas perdu son temps. Ainsi, les couleurs seront du paysage du CIV en Moto3 au sein d’une structure relançant la recherche des jeunes talents, sous la direction du père de Pecco Bagnaia. On reste ainsi entre gens de connaissance.

Mais puisque l’on parle de nouvelle écurie, quid du MotoGP ? Cette saison, les couleurs VR46 seront chez Avintia avec Luca Marini avec une Ducati. Mais en 2022, ne pourrait-on pas faire mieux ? « Nous y réfléchissons sérieusement, nos enfants grandissent, mais nous ne pensions pas si vite. Le chemin est très long, le pas est très important, il faut de l’argent pendant de nombreuses années, il faut aussi se structurer ».

Un team Rossi en MotoGP ? Réponse au mois de mai

Uccio ajoute : « ce sont des mois très importants, entre maintenant et mai nous devrions prendre une décision. Nous ne savons pas avec quelle moto. Notre cœur est Yamaha, mais il y a tellement d’options ». Dont Suzuki qui a maintenant Monster sur ses carénages…

Mais qui dit team Rossi veut peut-être aussi signifier la fin d’un Doctor pilote. Un choix va-t-il être fait entre la casquette et le casque ? « Cela dépend des six ou sept premières courses, si nous le voulons encore, si Valentino est toujours compétitif … ». On rappellera que cette saison, Vale sera un pilote satellite Yamaha au sein de l’équipe Petronas. Il aura son élève Morbidelli à ses côtés, qui est le vice-champion du monde en titre …

Rossi ne lâche pas le Moto3 avec le CIV...

 

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46