Ce week-end, le MotoGP va affronter son troisième rendez-vous de l’année du côté d’Austin au Texas. Un tracé où Marc Márquez règne en maître. Jamais il n’a connu la défaite sur ce circuit, mais cette année, il a plus que jamais besoin de confirmer cette invincibilité. Dans les cordes après deux meetings où il est resté éloigné du podium et alors qu’il n’a vu qu’une seule fois l’arrivée lors de ces deux occasions, il doit marquer le coup s’il veut garder sa couronne. Valentino Rossi est revenu au micro d’AS sur l’abandon de l’officiel Honda en Argentine. Tout en ayant une pensée pour Jorge Lorenzo.

Valentino Rossi plie mais ne rompt pas face à la tornade Maverick Viñales. Sur le podium au terme des deux premiers Grands Prix disputés, il regrette certes 14 points de retard sur son équipier qui a concrétisé deux fois, mais c’est un moindre mal. Pendant ce temps, Marc Márquez, le tenant du titre, est déjà à 37 points après un top 5 au Qatar et un abandon en Argentine.

Une chute dans un début de course qu’il menait que le Doctor a analysé. D’aucuns pensent que l’équipier de Pedrosa s’était enflammé, qu’il attaquait trop, une version qui n’est pas adoubée par MM93. Mais VR46 a une autre théorie : « je ne sais pas ce qui a causé la chute de Márquez, mais à mon avis, il avait choisi la bonne stratégie. Il partait de la pole-position et Viñales n’était que sixième. Il a essayé de filer en tête dès le départ. Mais ça n’a pas bien tourné ».

Si Márquez a pris un coup sur la tête, Jorge Lorenzo, lui, est carrément aux abonnés absents. Sur son sort, le Doctor compatit : « je pense qu’on ne peut plus prendre en compte Lorenzo pour la course au titre. Mais Lorenzo peut s’adapter à la Ducati. Passer de la Yamaha à la Ducati coûte beaucoup et c’est ce qui m’est arrivé. C’est une moto qui demande un pilotage complètement différent, et c’est une situation qui fait souffrir n’importe quel pilote, même du calibre d’un Lorenzo ».

Une analyse qui grandit aussi la prestation d’un Dovizioso passé par Honda puis Yamaha, sans parler de la carrière de Stoner



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team