Il s’est passé quelque chose dans le box Avintia qui est le territoire de Ruben Xaus depuis le dernier Grand Prix de Saint Marin. Et pour cause : après une course échevelée de son pilote Enea Bastianini, on a retrouvé les couleurs espagnoles qui vivent leur ultime saison en MotoGP sur le podium. La dernière fois, qui était aussi la première pour le team, c’était l’an passé à Brno avec Johann Zarco. Mais cette troisième place à Misano a une tout autre saveur. Ruben Xaus explique pourquoi, ce qui lui permet de vider son sac…

Ruben Xaus état extatique à l’arrivée du Grand Prix de Saint Marin. Et il avait toutes les raisons de l’être. Son pilote Enea Bastianini avait franchi la ligne d’arrivée du tracé de Misano à la troisième place après une démonstration de toute beauté. Ses chronos réguliers et véloces en ont attesté, il aurait été un prétendant à la victoire s’il était parti d’une meilleure position de la grille. Et l’on parle là d’un rookie au guidon d’une désormais antique GP19 qui est ainsi sorti de la mêlée, à la régulière.

Autant de paramètres qui permet de dire à Ruben Xaus sans sourciller : « ce podium a bien meilleur goût que celui de l’année dernière » lâche-t-il sur DAZN. « Nous l’avons construit : neuvième au premier tour, dépassements sur Marc Márquez, Aleix Espargaró, Joan Mir, Álex Rins, Jack Miller… En d’autres termes une grande course. Zarco avait déjà fait des podiums auparavant, là nous parlons d’un rookie, et il s’agit de notre dernière saison en MotoGP. Nous avons décroché un podium avec un budget très limité ».

Ruben Xaus_Reale Avintia Racing_2021

Ruben Xaus : “Zarco avait une bien meilleure moto que Bastianini

Dans son analyse, Xaus n’en a pas tout à fait fini avec son ancien pilote français puisqu’il ajoute : « Zarco ne voulait pas rouler pour nous, mais il avait une bien meilleure moto que Bastianini maintenant. À Brno, nous avions pris la pole et c’était très bien, mais beaucoup de choses s’étaient passées. Pas dans cette course ». Il dit aussi : « après notre podium avec Johann Zarco, tout le monde a dit ‘ah mais c’est Johann, c’est la moto…’Nous le refaisons avec la même équipe, sans avoir de meilleure moto, alors ça signifie que le package est incroyable, ajouté à une performance incroyable du pilote ».

Une prestation si convaincante qu’elle mériterait d’être récompensée par Ducati… « Nous avons une autre course ici, dans un mois, alors si Ducati pouvait aider un peu notre situation, nous pourrions nous montrer encore plus performants » termine Xaus sur Mortorsport.com : « j’espère que des choses vont se passer. Maintenant, nous devons demander aux ‘rois’, c’est-à-dire Ducati, de nous donner quelque chose de plus, car nous sommes à domicile et que nous le méritons. Ce sont les adieux de l’équipe et je pense que c’est mérité ». Et puis il faudra peut-être encore aider Bagnaia à reprendre le plus de points possibles à Quartararo, et donc pouvoir mettre le plus de Ducati possibles devant sa Yamaha.

Image




Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing