Après le déverminage d’hier, cette deuxième journée du ShakeDown MotoGP à Sepang débute avec une excellente nouvelle : le montage inattendu de transpondeurs sur quasiment toutes les machines !

Du coup, en gardant à l’esprit que le chrono n’est pas le principal souci des hommes à l’œuvre sur la piste malaisienne, une comparaison est néanmoins possible avec les références de cette dernière : Record officiel du circuit en 1’59.053 au crédit de Dani Pedrosa depuis 2015, mais meilleur temps des tests IRTA 2018 en 1’58.830 réalisé par Jorge Lorenzo sur sa Ducati.

On note également l’arrivé, prévue celle-là, des pilotes titulaires des teams KTM, Pol Espargaró, Johann Zarco, Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira, mais une approche différente chez Aprilia (l’autre constructeur bénéficiant des Concessions) où Aleix Espargaró (et Andrea Iannone ?) ne roulera que demain.

En attendant, c’est donc toujours l’inépuisable Bradley Smith qui fait rouler les machines de Noale, tout comme ses collègues Mika Kallio (au genou toujours raide) pour KTM, Stefan Bradl pour Honda, Michele Pirro pour Ducati, Sylvain Guintoli et Takuya Tsuada pour Suzuki, ainsi que Katsuyuki Nakasuga pour Yamaha.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

? SOUND ON Raungan keras YZR-M1? . . Sumber: crash.net FOLLOW @aonwin88 . #motogpindonesia #mgpi #motogp #aonwin #yzrm1 #yamaha #exhaust #loud #sepang #malaysia

Une publication partagée par MGPI (@motogpindonesia) le

//www.instagram.com/embed.js

A l’issue d’une matinée toujours placée sous le signe du brûlant soleil malaisien, c’est Stefan Bradl qui se révèle être le plus rapide, avec un chrono déjà intéressant de 2’00.924, sur une piste ayant pourtant déjà largement dépassé les 50° et à peine moins brûlante qu’hier (maximum enregistré à 59,8° aujourd’hui). A une bonne demi-seconde derrière, on trouve Pol Espargaró et sa KTM puis Bradley Smith (Aprilia) et Michele Pirro (Ducati) alors que Johann Zarco se montre déjà le plus assidu, avec 28 tours effectués.

Johann Zarco starts 2019 MotoGP testing

KTM's Johann Zarco completes his first 2019 MotoGP laps on day two of the Sepang Shakedown test.

Gepostet von Crash Net Motogp am Freitag, 1. Februar 2019

Le moment le plus chaud de la journée est marqué par la première sortie en piste d’une Yamaha, emmenée par Katsuyuki Nakasuga, alors que Jonas Folger n’est prévu que pour la troisième et dernière journée de ShakeDown (plus deux jours sur les trois du Test IRTA). Toutefois, la M1 ne semble pas équipée de transpondeur pour le moment et n’affiche aucun chrono, même si, visuellement, elle semble aussi rapide que la Honda de Stefan Bradl…

Peu après, on note que Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) dispose du nouvel aileron KTM, ce qui est de bon augure quant au statut de « 2e team d’usine » de l’équipe française d’Hervé Poncharal…

A une demi-heure de la fin de séance, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) profite d’une température de piste redescendue à 43° pour réaliser le meilleur chrono, en 2.00.812, soit à 3 dixièmes de son meilleur temps 2018 (2’00.513 durant la FP3).

Durant la dernière demi-heure, Katsuyuki Nakasuga fait monter un transpondeur sur sa Yamaha, ce qui permet d’enregistrer un chrono à une demi-seconde du meilleur temps de Pol Espargaro.

On notera la belle prestation de Bradley Smith, 3e avec l’Aprilia… et devant la Ducati de Michele Pirro.

Au final, Johann Zarco reste, comme bien souvent, celui qui a fait le plus de tours de piste. L’écart avec son coéquipier est actuellement d’environ une seconde, et il sera intéressant de suivre son évolution au cours des 4 jours d’essais restants (1 ShakeDown + 3 IRTA).

De même, on note la rapide adaptation du rookie Miguel Oliveira à la MotoGP, le pilote portugais de Tech3 s’étant montré aujourd’hui 8 dixièmes plus rapide que son coéquipier malaisien, à une seconde de Johann Zarco. Cette lutte interne chez KTM n’est pas inintéressante à observer, même si les chronos ne sont pour le moment qu’une donnée parmi d’autres (pneus neufs ou pas, température de piste, état de fatigue dû à la chaleur, etc.)…

La suite demain aux même horaires (3h00 – 11h00)…

Crédit photos (et nos remerciements ) : Peter Mc Laren / Crash.net



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP