Takaaki Nakagami a connu un Grand Prix de Styrie avec des hauts et des bas mais il n’a jamais sombré, soutenu par une équipe dont le dur travail a été récompensé par un top 5. Sans un Brad Binder survolté dans le dernier tour avec sa KTM, le Japonais aurait pu entrer dans le carré de tête, mais une cinquième place au détriment d’un Johann Zarco, lui aussi dépossédé dans les derniers kilomètres, ce n’est pas si mal avec une Honda. D’ailleurs, le pilote LCR fait une mention sur sa RC213V qui sera aussi à surveiller ce week-end au même endroit pour le Grand Prix d’Autriche…

En effet, chez Honda peut-être en général mais sûrement pour Nakagami en particulier, il y avait une préoccupation permanente dans les stands où l’on y comptait chacun des 28 tours à parcourir dans ce Grand Prix de Styrie… « J’étais un peu nerveux », a avoué Nakagami. « Nous étions régulièrement dans le top 10, mais j’ai reçu le message à plusieurs reprises que je devais faire attention au carburant. On a réussi à gérer ça finalement, mais ce n’était pas facile ».

La Honda consommerait donc beaucoup, mais cette gourmandise est peut-être à trouver ici : « nous devons faire quelque chose avec le contrôle de traction pour la prochaine course sur cette piste. Brad Binder était beaucoup plus rapide en sortie de virage et avait des avantages en termes d’adhérence et de vitesse. Il a pu mieux prendre la vitesse avec lui et a pu me battre de cette façon. »

Nakagami

Nakagami : “samedi, je n’avais pas la confiance dont j’avais besoin”

Reste que Takaaki Nakagami est passé de la 10e à la 5e place lors de la course de Spielberg. Plus aurait été possible, mais il devait donc faire attention à la consommation de carburant. Le Japonais est resté longtemps avec son équipe samedi après les qualifications, qu’il a terminées 10e. Avec son équipe LCR Idemitsu, il a trouvé des solutions, avec pour résultat cette cinquième place dans le premier des deux Grands Prix d’Autriche.

« Samedi, je n’avais pas la confiance dont j’avais besoin pour vraiment me battre pour les positions. Nous avons ensuite apporté quelques modifications à la moto et cela a amélioré l’équilibre. J’avais aussi un meilleur feeling à l’avant et c’était la base d’une bonne course », a déclaré le pilote Honda.

Au classement général du championnat, il est onzième avec 52 points, juste derrière Marc Marquez qui le devance de six unités.

Nakagami

MotoGP Styrie J3 : classement

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda