Article mis à jour jusqu’à la fin de la course

Le MotoGP va s’élancer dans ce Grand Prix de Styrie avec Jorge Martin non seulement en pole position mais aussi détenteur du nouveau record du tour au Red Bull Ring. C’est la deuxième fois de la saison que le rookie se présente ainsi, la première fois s’étant produite à Doha, où il a décroché son premier et unique podium en MotoGP jusqu’à présent, en terminant à la troisième place. Avec sa deuxième pole position depuis le début de la saison, Jorge Martin devient le premier rookie à prendre plus d’une pole position depuis…Fabio Quartararo, qui l’a fait à six reprises en 2019.

C’est la deuxième position de pointe de Ducati en MotoGP au Red Bull Ring avec Andrea Iannone en 2016, qui a ensuite remporté la course face à son coéquipier Andrea Dovizioso. Les pilotes Ducati ont remporté cinq des six courses MotoGP au Red Bull Ring depuis que le circuit autrichien a été introduit dans le calendrier en 2016 avec trois pilotes : Andrea Dovizioso (3 victoires), Andrea Iannone (1) et Jorge Lorenzo (1).

Francesco Bagnaia, qui a manqué les deux courses l’an dernier au Red Bull Ring en raison d’une blessure, s’est qualifié en deuxième position pour sa quatrième première ligne depuis le début de la saison. Mais c’est sa première fois dans deux courses MotoGP consécutives. C’est le deuxième doublé Ducati en qualification de l’année depuis Doha avec Jorge Martin et Johann Zarco.

Fabio Quartararo s’est qualifié en troisième position pour sa 31e première ligne après 43 courses en MotoGP, soit un taux de près de 72%. Sur ses 30 départs en première ligne, il est monté 15 fois sur le podium dont six de ses sept victoires en catégorie reine jusqu’à présent.

Jack Miller, qui est monté deux fois sur le podium l’an dernier au Red Bull Ring, s’est qualifié en quatrième position pour la deuxième fois consécutive sur ce circuit après le Grand Prix de Styrie de l’an dernier. Miller part des deux premières lignes pour la neuvième fois en dix courses depuis le début de l’année.

Joan Mir s’est qualifié en cinquième position en tant que premier Suzuki, et pour son meilleur résultat de qualification depuis qu’il était cinquième l’année dernière au Grand Prix d’Europe. Il était alors en passe de remporter sa seule victoire dans la catégorie MotoGP jusqu’à présent. C’est également le deuxième meilleur résultat de Suzuki depuis le début de l’année, après la deuxième place d’Alex Rins sur la grille au Portugal.

Johann Zarco s’est qualifié en sixième position, égalant son pire résultat de qualification de la saison jusqu’à présent au Qatar et en Espagne. C’est la deuxième fois cette année qu’il y a quatre pilotes Ducati sur les deux premières lignes avec Doha.

Aleix Espargaró s’est qualifié en septième position pour la meilleure qualification pour un pilote Aprilia en MotoGP au Red Bull Ring. Il tentera de donner à Aprilia son premier top 5 depuis l’introduction du MotoGP en 2002.

Marc Marquez, qui a chuté à la fin de la Q2, s’est qualifié en huitième position comme le pilote Honda le mieux placé. C’est la première fois qu’il ne part pas des deux premières rangées au Red Bull Ring. Il tentera de s’imposer pour la première fois sur ce circuit.

Maverick Viñales, qui s’était qualifié en pole position l’année dernière au Red Bull Ring mais lors du Grand Prix d’Autriche, s’est qualifié en neuvième position. C’est son pire résultat en qualification sur le circuit depuis sa 11e place en 2018.

Après être passé par la Q1, Alex Marquez s’est qualifié 11e pour son meilleur résultat en qualification depuis sa 10e place à Teruel l’année dernière. L’autre fois qu’il s’est qualifié 11e, c’était au Grand Prix d’Aragon, où il est monté sur son deuxième et plus récent podium.

Vainqueur l’an dernier au Grand Prix de Styrie, Miguel Oliveira, qui a lourdement chuté lors de la FP1 vendredi, est passé par la Q1 pour se qualifier en 12ème position. C’est le pilote KTM le mieux placé. Il s’agit de son plus mauvais résultat en qualification depuis sa 16ème place en début d’année en Espagne.

Que va nous réserver cette course de MotoGP, qui est la première des eux organisées en Autriche ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits.

MotoGP™ Red Bull Ring 

2020

2021

FP1

1’23.859 Jack Miller (Voir ici)

1’23.805 Takaaki Nakagami (Voir ici)
FP2

1’23.638 Pol Espargaro  (Voir ici)

1’31.304 Lorenzo Savadori (Voir ici)
FP3

1’23.456 Joan Mir (Voir ici)

1’23.114 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP4

1’24.450 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’23.816 Fabio Quartararo (Voir ici)
Q1

1’23. 609 Johann Zarco (Voir ici)

1’23.547 Alex Marquez (Voir ici)
Q2

1’23.580 Pol Espargaro (Voir ici)

1’22.994 Jorge Martin (Voir ici)
Warm-up

1’24.126 Andrea Dovizioso (Voir ici)

1’31.403 Marc Marquez (Voir ici)
Course

Oliveira, Miller, Pol Espargaro (Voir ici)

Jorge Martin
Record

1’23.027 Marc Marquez 2019

1’22.994 Jorge Martin (Voir ici)

19° dans l’air et 20° sur une piste séchante mais pas de pluie sont les conditions proposées aux pilotes pour les 28 tours de course. Voici les images en direct…

Hervé Poncharal confirme sur les ondes de Canal+ ce que vous nous disions ce matin au sujet de Raul Fernandez…

S’il pleut, ce sera un “flag to flag”. Une averses est redoutée d’ici quinze minutes…

Et c’est parti ! Bagnaia vire en tête mais Martin riposte. Mir Quartararo suivent. Zarco septième derrière Vinales qui gagne trois positions. Marc Marquez attaque, il passe Quartararo et le voilà quatrième. Viñales passe son équipier. Mais il lui répond. Pas de cadeau chez Yamaha.

Mir se rate et Quartararo remonte troisième.

Bagnaia passe en tête devant Martin. Zarco est septième. Savadori chute, une moto est en feu c’est le drapeau rouge. Il y a deux motos à terre au virage 3. C’est celle de Dani Pedrosa. Savadori est évacué sur une civière… L’Italien a percuté la KTM de l’Espagnol qui était pleine piste après une chute. L’incendie a suivi.

La course reprendra avec une la grille de départ originelle et pour 27 tours. Mais tout change en termes d’allocation de pneus tandis que la météo est regardée de près. Aleix Espargaró se plaint du dépassement viril de Marc Marquez… La piste est souillée après l’incendie éteint.

Voici les nouvelles… Savadori est conscient et il a échangé avec les commissaires.

MotoGP | GP Styrie : drapeau rouge, incendie au Red Bull Ring [PHOTO]

Les premières images de l’accident arrivent.

Entre Aleix Espargaró et Marc Marquez, on reparle du départ…

Tout va reprendre à 14h38. Savadori va bien.

Voici l’accident :

Viñales cale sur la grille de départ pour la mise en place. Il s’élancera de la pitlane.

Miller surgit en tête devant Martin et Mir, Marquez et Espargaró se fricotent encore. Bagnaia est sixième, derrière Zarco, et Quartararo. Pedrosa est reparti, Marc Marquez fait des fautes et glisse 14e.

Record du tour pour Zarco, Bagnaia est seulement huitième, Miller est sous la menace de Martin, de Mir et de Quartararo. Le cinquième est Zarco. Ce top 5 se détache du reste de la meute.

Le sixième est un bon Alex Marquez. Martin prend les commandes après quatre tours. Mir suit, Miller est troisième. Les pilotes LCR remontent, Bagnaia s’effondre, il est onzième. Aleix Espargaró abandonne sur KO technique.

Martin et Mir veulent s’échapper. Quartararo l’a compris, il attaque Miller qui résiste, tout ça sous les yeux de Zarco. Mir et Martin ont 1s5 d’avance sur Quartararo qui les chasse. Miller résiste à Zarco. Les pilotes LCR arrivent.

Rins est huitième, Binder et Oliveira ferment le top 10 avec leur KTM. Marc Marquez est 11e devant Bagnaia, grand perdant de ce second départ.

Il reste 16 tours, Martin et Mir sont devant Quartararo à un peu moins de 2s. Miller, Zarco Nakagami et Alex Marquez sont les chasseurs. Tout ce beau monde est en 6s. Le cauchemar de Viñales se poursuit, le voilà sanctionner d’un long lap pour la zone verte trio souvent franchie. Il est avant dernier…

Oliveira a un souci technique. Bastianini est aussi sanctionné. Pour Zarco, ce n’est pas l’idéal. Il est cinquième et son jeune équipier mène la course. A ce stade de la course, il creuse son retard sur Quartararo de 34 à 39 points. Mir remonterait aussi troisième à 51 points… Mais il reste 11 tours !

Jorge Martin a un dernier avertissement à propos des limites de la piste non respectées. Miller colle à Quartararo.

Mais l’Australien chute. C’est un tournant dans la course au titre. Pol Espargaró prend un long lap.

Martin commence à faire la différence à 7 tours du but. Mir résiste comme il peut. Quartararo est un isole troisième et tient en respect Zarco à 2s5 et seul en soft arrière. C’est bon pour son championnat, Mir excepté. Bagnaia est dixième aussi en soft arrière. Il reste cinq tours. Lecuona prend une pénalité, il était 12e.

Sous le drapeau à damier, Jorge Martin offre la victoire à Pramac Ducati, team d’un Johann Zarco seulement sixième. Mir et Quartararo complètent le podium. Brad Binder est un bon quatrième et Nakagami est dans le top 5 manqué par Zarco donc, qui est suivi d’MaAlex Rins Marc Marquez Bagnaia et Alex Marquez qui boucle le top 10. Pedrosa est 11e, Bastianini 12e devant Rossi Marini et Lecuona. Le dernier et 19e est Viñales.

Grand Prix MotoGP de Styrie sur le Red Bull Ring: classement

Crédit classement motogp.com

 

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing