Déjà printanières hier pour une première journée de test privé réunissant entre autres Stefan Bradl sur la RC213V, Dani Pedrosa sur la RC16, Aleix Espargaró et Lorenzo Savadori avec des RS-GP 2020 et 2021, les températures sont encore montées d’un cran ce mardi permettant une amélioration globale des chronos.

À l’issue de ce deuxième des trois jours prévus, c’est Aleix Espargaró, à seulement 7/1000 de Stefan Bradl hier, qui a réalisé le meilleur temps en 1’37.747 . Le pilote catalan s’est donc déjà avéré plus rapide au terme de 42 tours que lors de sa meilleure qualification en 2020, où il avait réalisé 1’37.885 .

Dans une livrée noire et blanche, l’officiel Aprilia utilise une RS-GP 2021 dont les nouveautés ou les nouvelles couleurs sont soigneusement dissimulées… on parle quand même, au moins, d’un nouveau carénage mais les évolutions ne s’arrêtent sans doute pas là.

Aleix Espargaró : « Premiers tours de piste sur le prototype 2021, sentiment positif mais encore beaucoup de travail à faire ! »

Derrière lui, en 1’38.289, on trouve l’homme le plus rapide d’hier, Stefan Bradl, qui a ainsi amélioré son chrono de près de 7 dixièmes en ayant bouclé pas moins de 77 tours !

Amélioration également pour Dani Pedrosa en 1’38.607 contre 1’39.209 la veille. « Little samurai », qui possède un virage à son nom sur le tracé andalou, a effectué 50 tours.

Mika Kallio, déjà sur place, prendra le guidon des RC16 2021 ce mercredi.

Lorenzo Savadori est crédité d’un 1’39.869, en proie à une douleur à l’épaule.

Outre ces pilotes MotoGP, on trouvait également sur le circuit Álvaro Bautista et Leon Haslam pour le HRC en Superbike.



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Dani Pedrosa, Lorenzo Savadori, Mika Kallio, Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini, KTM MotoGP, Repsol Honda Team