Ces essais officiels MotoGP à Misano comportent deux journées décomposées en deux tranches de 10h00 à 13h00 puis 14h00 à 18h00 chacune.

Ce matin, sur une piste séchante, Lorenzo Savadori a longtemps mené dans la zone des 1’44 un classement réduit à 5 pilotes, avant que Johann Zarco, sur une piste alors complètement sèche, ne s’empare du commandement en 1’33.895 avant la pause alimentaire.

 

 

A la reprise, Fabio Quartararo claquait tout de suite un 1’33.402 rapidement mis à mal par Franco Morbidelli en 1’32.994. Francesco Bagnaia s’emparait ensuite du commandement en 1’32.882 avant de le céder à Pol Espargaró en 1’32.864 au terme de la première demi-heure.

Les trente minutes suivantes voyaient l’offensive des Ducati sur leurs terres, Jack Miller précédant Francesco Bagnaia et Johann Zarco en 1’32.116, à comparer avec la pole position de Francesco Bagnaia le weekend dernier en 1’31.065.

 

 

Vers 16h30, ce dernier abaissait la référence en 1’31.801 au moment où Enea Bastianini arrêtait de rouler pour aujourd’hui avec le 17e temps après une chute au virage #6.

Dans la dernière demi-heure, Pecco Bagnaia améliorait encore, en 1’31.524, mais Pol Espargaró, Takaaki Nakagami, Joan Mir, Aleix Espargaró et Luca Marini aussi, en passant chacun sous la barre des 1’32.

A la dernière minute, Brad Binder s’emparait de la 10e position, au détriment de Valentino Rossi qui ne roulera pas demain.

Les pilotes Suzuki se sont montrés les plus assidus, avec pas moins de 71 et 65 tours pour Álex Rins et Joan Mir, alors que le Grand Prix en comptait 27. A l’inverse, Enea Bastianini en a fait seulement 11, avant de chuter et d’arrêter.

Il est maintenant temps d’aller écouter ce que les pilotes qui ont choisi de s’exprimer ont à dire, en commençant par Fabio Quartararo

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team