C’est un Bastianini heureux qui en a terminé avec ses tous premiers tours de roues en MotoGP, au guidon d’une Ducati GP19 qui est à présent sa nouvelle monture. Une satisfaction d’autant plus grande que le Champion du Monde de Moto2 en titre avait bien failli rater ce Shakdedown à Losail à cause d’un test PCR douteux. Mais tout est rentré dans l’ordre et l’Italien a mis les choses au clair avec ses deux autres collègues rookie : c’est lui qui les a battus pour la couronne l’an dernier, et c’est donc lui qui est encore devant eux à la fin de la journée …

Pendant que Jorge Martin regrettait sa première chute en MotoGP, que Luca Marini était poursuivi par des problèmes électroniques, Enea Bastianini, lui, réussissait une journée parfaite au Qatar, sans le moindre souci ni frayeur. Quatrième de la feuille des temps et meilleur des débutants, il commentait ainsi son vendredi à Losail : « je suis très satisfait, je me suis beaucoup amusé, je m’attendais à ce que la moto soit très rapide mais pas tant que ça » s’extasie-t-il sur motogp.com. « Je suis très surpris par le changement de vitesse et le freinage de la moto, je suis très heureux que ce soit une expérience très positive ».

« J’ai hâte à être à samedi pour rouler à nouveau. J’ai eu besoin de mon temps pour m’adapter à la moto car les lignes changent beaucoup, car j’ai plus de puissance. En bref, nous devons travailler davantage sur l’électronique, même s’il est encore tôt. Merci à toute l’équipe pour l’excellent travail accompli ».

De son côté, Ruben Xaus, le chef d’équipe Avintia qui abrite les deux rookies Bastianini et Marini sur des Ducati a ajouté : « c’était le jour des débuts sur la piste de notre double équipe : Esponsorama Avintia et Sky VR46 Avintia avec Enea et Luca. Deux très jeunes pilotes, tous deux débutants, un champion du monde et un prétendant au titre. Je suis heureux, c’est la première fois qu’ils ont pu essayer la moto, un prototype MotoGP très puissant avec beaucoup de détails à régler ».

« Bastianini et Marini ont des mentalités similaires »

« La piste n’était pas parfaite, elle était sale et il y avait beaucoup de vent. Les sensations étaient positives, cependant, ils ont commencé à connaître la moto et tous deux ont réussi à rester sous le mur de deux minutes sur le tour de piste. Samedi, il y aura beaucoup d’autres pilotes sur la piste, pas seulement les débutants, et nous aurons plus de références. Enea et Luca sont rapides, ils ont des mentalités similaires et ils veulent montrer le meilleur d’eux-mêmes ».

Il termine : « nous sommes une petite équipe, mais en même temps nous avons beaucoup d’expérience sur Ducati. J’espère obtenir beaucoup de bons résultats cette saison, grâce aussi au soutien de tous nos partenaires comme Avintia et Nascor, Usus, Pata ». La suite aujourd’hui, à partir de midi, avec notamment l’entrée en lice des pilotes titulaires.

Bastianini a réussi son shakedown au Qatar.

MotoGP Test Qatar 1 Shakedown : chronos

Shakedown

 



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing