Des trois rookies qui débutent tous en MotoGP avec une Ducati, Jorge Martin est considéré dans les commentaires comme le plus prometteur. Pourtant, pour sa première expérience avec une Desmosedici qui est une GP21, il a fini le moins bien classé du trio des rookie, au terme du Shakedown au Qatar. Des trois nouvelles recrues, il est aussi celui qui peut se targuer d’avoir enregistré sa première chute en MotoGP… Pourtant, l’Espagnol ne laisse poindre aucune déception. Bien au contraire.

Si l’on s’en tient à son meilleur temps et au fait qu’il a chuté, on pourrait penser que Jorge Martin sort comme éprouvé de cette première expérience avec une MotoGP, que le Shakedown des tests au Qatar lui offrait vendredi. Mais il n’en est rien. L’ancien Champion du Monde de Moto3 explique ainsi : « je m’attendais à un jour comme celui-ci » dit-il sur motogp.com. « Je m’attendais à de grandes choses et ce fut une belle journée pour moi. J’ai pu établir des temps décents, même si les conditions n’étaient pas si faciles. La piste était sale à cause du vent, mais je suis content ».

Pour lui et les trois autres débutants, il s’agissait de s’imprégner de toutes les impressions ressenties. Mais les chutes font également partie du processus d’apprentissage. Martin aurait aimé s’en passer, et concernant l’accident, il a déclaré : « j’étais dans le dernier tour du plan prévu. Je devrais juste terminer ce tour et ensuite entrer dans les stands. J’ai heurté une bosse au virage 3 et je n’ai pas pu empêcher la chute. C’était un grave accident, mais je vais bien. Cela fait partie du jeu. Je suis désolé pour l’équipe et Ducati, mais ils étaient tous détendus ».

Jorge Martin impressionné par la MotoGP

Le pilote Pramac, qui partagera le box avec Johann Zarco en 2021, a été très impressionné par la vitesse et les freins. Un monde à part du Moto2, assure Martin : « vous êtes de plus en plus rapide dans les lignes droites et vous ne remarquez même pas que vous changez de vitesse. C’est incroyable. Vous ne sentez la puissance de la moto que sous vos fesses et tout à coup vous freinez et la moto n’a aucun problème. Tout va bien mieux qu’en Moto2, mais je dois encore m’améliorer dans tous les domaines » se réjouit-il.

Ce samedi, il pourra poursuivre soin apprentissage : « j’ai hâte de voir les grands garçons samedi et je veux apprendre d’eux », déclare le pilote de 23 ans. Son vœu sera exaucé. On rappellera que le meilleur rookie de ce vendredi à Losail aura été Enea Bastianini sur une GP19. Ce n’est pas le Champion du Monde de Moto2 en titre pour rien…

MotoGP Tests Qatar 1 Shakedown : chronos

Shakedown

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing