Il est vrai qu’une hirondelle n’a jamais fait le printemps, mais il est tout aussi authentique qu’il ne faut pas bouder les bons moments lorsqu’ils se présentent. C’est le cas de Johann Zarco qui a bien failli, ce dimanche à Losail, terminer cette seconde des trois journées de test comme leader des troupes Ducati. Mais Bagnaia, avec sa GP20, lui a barré la route, se postant cinquième et laissant donc le Français à la GP19 sixième…

Cela étant dit pour un pilote qui n’a découvert la Desmosedici aux derniers tests de Sepang, ce n’est pas si mal. « Je continue d’apprendre et de m’améliorer pour retrouver la confiance. Ce dimanche a été une bonne journée, j’ai fait du bon travail, le temps au tour était correct. Mais tout le monde allait encore assez vite et quand j’ai vu mon écart à plus d’une seconde, j’ai senti que la piste était peut-être en bon état, et que je pouvais essayer de faire mieux » a commenté Zarco.

« Nous avions donc un nouveau pneu et la sensation de contrôle de la moto était bonne, donc j’étais content que nous ayons obtenu cette grande amélioration, c’est sûr. Je n’ai pas la constance, mais au moins je peux mieux utiliser la moto et chaque fois que je fais une meilleure performance, ça me donne la motivation pour en faire encore plus. Globalement, je suis content pour aujourd’hui, la position est bonne. Demain il faudra faire un pas de plus si possible ou retrouver cette confiance pour être à l’aise sur la moto à chaque tour, aussi pour préparer la course dans 10 jours. »

Zarco a piloté une Yamaha, une KTM, une Honda et maintenant une Ducati, en un peu plus d’un an. Que pense-t-il de sa dernière monture ? Il répond ainsi à motogp.com : « ce que j’aime le plus, c’est l’accélération et la vitesse de pointe. Chaque fois que je me vois dans le top cinq de la vitesse de pointe – 347, 348 (km/h) – et les autres Ducati à plus de 350, c’est agréable. Mais quand il faut freiner, la moto réagit bien et je dois avoir plus de confiance dans ce domaine car il n’est pas facile d’avoir une grande confiance tout de suite. » Au passage, la moto du Français est équipée de la première génération du « holeshot » mise au point par Ducati.

 

MotoGP Test Qatar J2 : chronos

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing