Ces derniers jours, on a beaucoup parlé du retour de Jorge Lorenzo chez Yamaha comme pilote d’essai. On le dit déjà tenté par une course, et on ne peut que féliciter Yamaha pour ses choix en matière de pilotes ces derniers temps. Cela étant dit, c’est un peu vite oublier KTM qui a dans son antre de Mattighofen un autre illustre retraité. Mais il est discret et se concentre totalement sur le projet RC16 en ne pensant qu’à le faire progresser dans l’ombre. Cependant, lorsqu’il a l’occasion de faire parler la poudre, il rappelle qui il est. Il s’agit de Dani Pedrosa qui a réalisé le troisième temps au terme du second des trois jours de test à Sepang. Certes, il avait des pneus tendres, mais quand même…

Fabio Quartararo a impressionné ce samedi à Sepang en confirmant sa vélocité sur une Yamaha 2020 qu’il découvrait seulement. Jack Miller a marqué encore des points chez Ducati, mais c’est le nom du troisième homme qui a suscité un grand intérêt. Car il s’agit du pilote d’essai Dani Pedrosa, qui a positionné sa KTM dans le trio de tête, à 90 millièmes seulement du leader français.

Dani Pedrosa n’a pas voulu commenter cette performance de premier ordre : « non, je suis désolé, je ne fais pas de déclaration », s’est excusé le pilote d’essai de Red Bull KTM. Le directeur de KTM Motorsport, Pit Beirer, avait pourtant prévenu dès Valence : « Dani pilote de mieux en mieux, il va de plus en plus vite… » Cette affirmation a été confirmée la semaine dernière lors du shakedown en Malaisie. Et encore plus ce samedi.

« Dani a piloté avec les nouveaux pneus tendres », a déclaré le chef d’équipe de Pol Espargaró, Paul Trevathan. « Mais il faut quand même faire un tour comme celui-ci… Ce mec peut toujours piloter une moto. Dani est motivé. Vous pouvez le voir ! » Pol Espargaró a réalisé son huitième meilleur temps avec des pneus de course, tandis que les pilotes devant lui ont presque exclusivement accompli leur performance en gommes tendres.

Mike Leitner, directeur de course du projet KTM MotoGP, était satisfait : « j’ai été chef d’équipe de Dani pendant onze ans. Je peux bien évaluer ses compétences et ses capacités », a expliqué Leitner. « C’est impressionnant qu’il pousse si fort dans ce projet. Vous devez tenir compte du fait que les pilotes devant ont tous pris les pneus tendres. Pol Espargaró a décidé de ne pas le faire. Dani et Pol font vraiment avancer notre projet dans la poursuite du développement. Miguel Oliveira va aussi de mieux en mieux. Il fait maintenant de très bonnes analyses. Dani a une expérience formidable. »

 

 

 

Lorsqu’il a signé KTM, Dani Pedrosa a clairement indiqué qu’il ne voulait plus participer à des courses. Avec cet exploit, continuera-t-il dans cette abstinence ?
« Seul Dani peut répondre à cette question » répond Leitner. « Il ne donne pas non plus d’interview. Il nous a dit : “j’ai donné tellement d’entretiens dans ma vie et j’ai toujours dû me justifier pour quelque chose”. En tant que pilote d’essai, il veut laisser cela de côté, car un pilote d’essai Honda n’est pas interrogé non plus, dit-il. Ça va pour nous, on respecte ça. »

« S’il voulait piloter dans un Grand Prix, il dirait quelque chose. Je le connais et je ne m’y attends pas. Mais bien sûr, il apprécie de faire un tel chrono. Nous aimons aussi le fait qu’une KTM puisse faire un 1’58,6 min ! Et Pol a tourné en moins de 1’59 min pour la première fois aujourd’hui. Nous pouvons donc dire que nous avons fait un pas en avant.Mais jusqu’où il nous amènera en course, c‘est toute la question. »

Leitner poursuit sur Speedweek : « nous connaissons les capacités de Dani. S’il voulait faire une saison complète en MotoGP avec nous, nous ne dissuaderions certainement pas. En tant que pilote d’essai, il fait un travail énorme pour nous. Dani donne une contribution incroyable en particulier aux techniciens. Nous avons Pol d’un côté, qui était encore le top aujourd’hui. Et en tant que pilote d’essai, nous avons Dani, qui est vraiment un atout pour notre projet. »

 

MotoGP Test Sepang J2 : chronos


Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP