Pendant trois jours passé à Sepang, théâtre du premier test de l’année en MotoGP, Fabio Quartararo est resté en haut de la feuille des temps. Une satisfaction lorsque l’on sait que le Français avait prévenu qu’en quittant sa M1 version 2019, il risquait de connaître une période d’adaptation avec la version 2020, l’éloignant de la chasse au chrono. Un pronostic qui ne s’est pas vérifié. Cependant, le pilote Petronas n’est pas comblé pour autant, et voici pourquoi…

C’est une chose que l’on a du mal à réaliser, mais Fabio Quartararo n’était pas entièrement satisfait en quittant Sepang malgré ses trois meilleurs temps sur trois jours d’essais MotoGP. Parce que l’objectif du futur pilote officiel Yamaha est en réalité différent.

« Dimanche a été un peu plus difficile, nous avons essayé un peu plus, surtout sur l’électronique. Ce n’était pas facile d’avoir un bon rythme », a expliqué Fabio Quartararo après le test en Malaisie. « D’accord, nous avons fait un bon tour le matin, mais nous devons encore travailler. Nous cherchons toujours de meilleures solutions, mais dans l’ensemble, je suis heureux », a-t-il tout de même reconnu.

Fabio voulait se concentrer sur le rythme de la course : « ce n’était pas une vraie simulation de course, mais nous avons fait 12 longs tours dans les conditions les plus chaudes. Il n’y avait personne sur la piste et l’adhérence n’était pas la meilleure. Cependant, le rythme n’était pas mauvais, il était haut à 1’59 et bas à 2’00 », explique « El Diablo ». «Comme je l’ai dit, la température de l’asphalte était de 55 degrés, personne ne roulait. Aujourd’hui, ce sont les pires conditions que nous ayons eues. »

« Au Qatar, nous allons certainement faire un pas en avant. Mais je suis très content du premier test avec la moto 2020 », a expliqué le Niçois de 20 ans.

Quartararo ne veut pas surestimer la première place au classement malaisien. « Honnêtement, mon objectif a un peu changé. Je ne veux pas toujours être premier aux essais libres, mais travailler sur le rythme », a-t-il déclaré à Sepang. « D’accord, j’étais numéro 1 dans ce test, mais nous devons travailler plus sur le rythme car nous avons du mal. Nous devons juste continuer à travailler sur le rythme pour le prochain test car nous savons que nous sommes rapides sur un tour » termine le tricolore sur Speedweek.

 

 

 

MotoGP Test Sepang J3 : chronos

 

Références passées :
– Meilleur tour en test : 1’58.239 (Danilo Petrucci 2019)
– Pole position 2019 : 1’58.303 (Fabio Quartararo)
– Meilleur tour en course : 1’59.661 (Valentino Rossi 2019)

Crédit classement: MotoGP.com


Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team