En MotoGP, deux représentants de la relève italienne arriveront sur la grille de départ en 2021. Il s’agit de Bastianini et de Marini, ce dernier sortant de l’académie VR46 de son grand frère Valentino. On notera qu’il retrouvera Bagnaia, qui est déjà dans le giron Ducati, et Morbidelli, que l’on sait avec Yamaha sous les couleurs Petronas. Au passage, la firme de Borgo Panigale affirme ses convictions dans sa jeunesse nationale, qui sera cependant équipée seulement en GP19…

On en sait un peu plus sur le dispositif mis en place au sein d’une team historiquement Avintia, à présent devenu Esponsorama Racing qui prend progressivement les couleurs de la Sky VR46… Par exemple sur le matériel qui sera mis à disposition des louveteaux transalpins au sein du team qui ne cache pas sa satisfaction d’avoir dans ses rangs deux pilotes d’un niveau similaire avec lesquels il pourra continuer à se développer en tant qu’équipe. La structure sera ainsi composée de deux Ducati GP19 avec des améliorations tout au long de la saison, ce qui permettra aux deux jeunes pilotes de se battre pour le titre de ¨Rookie de la year¨ dans la catégorie.

Raul Romero, qui est encore patron, précise « qu’avoir Luca Marini avec nous l’année prochaine et la structure du SKY VR46 est une source de fierté car, à ce jour, c’est l’une des structures les plus solides du championnat dans toutes les catégories. L’année prochaine, nous ferons un saut de qualité dans lequel nous avons de grandes attentes pour continuer à montrer que nous sommes une équipe de référence dans le championnat du monde MotoGP ».

Le beau chemin parcouru est aussi regardé avec satisfaction par Uccio Salucci : « l’annonce du passage en MotoGP d’un autre de nos pilotes et du Sky Racing Team VR46 nous rend fiers », commente l’ami de longue date de Valentino Rossi et responsable de la VR46 Riders Academy. « Avec Sky, avec qui nous avons commencé cette aventure extraordinaire en 2014, nous avons donné ces dernières années un élan décisif en faveur de la moto italienne ».

Marini médiatique, Bastianini efficace

« Aujourd’hui, grâce à l’accord avec Esponsorama Racing et Ducati, Luca Marini et le Sky Racing Team VR46 pourront vivre le Championnat du Monde dans la classe supérieure, qui, à partir de l’année prochaine, pourra donc compter sur le talent d’une autre promesse italienne. C’est une belle opportunité pour toute l’équipe, mais aussi un moment décisif pour l’avenir du pilote et pour l’ensemble de notre mouvement moto. Je suis sûr que nous avons une 2021 spectaculaire devant nous ».

Chez Ducati, on commente ainsi par le biais de Paolo Ciabatti : « nous sommes très heureux d’avoir conclu cet accord avec Esponsorama Racing et Sky Racing Team VR46, grâce auquel Luca Marini pourra faire ses débuts en MotoGP en 2021. Luca a fait ses preuves. C’est l’un des pilotes les plus rapides et les plus compétitifs de Moto2 et Ducati lui apportera tout le soutien nécessaire pour l’accompagner dans sa première année en tant que rookie dans la catégorie reine ».

« Avec cette décision, Ducati entend poursuivre sa stratégie visant à valoriser les jeunes talents qu’elle a déjà amenés avec Pecco Bagnaia, qui a également grandi dans le Sky Racing Team VR46, pour faire ses débuts en MotoGP avec Pramac Racing en 2019 et franchir une étape importante pour 2021 : porter les couleurs de l’équipe officielle Ducati ».

On notera qu’il y en a que pour le clan Rossi. Pourtant, au championnat Moto2, c’est bel et bien Enea Bastianini qui est le plus convaincant pour le gain du titre…



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini, Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing