Le Grand Prix d’Europe qui marquera le premier des deux meetings en deux week-ends de rang sur le tracé de Valence se profile à l’horizon. Pour le moment, deux grands noms sont en suspens sur la feuille d’engagement : celui de Valentino Rossi, qui attend toujours le retour de son test au sujet de la COVID-19, et Marc Marquez. Ce dernier n’était plus espéré, mais d’Espagne, on annonce qu’une décision sera prise, demain, mardi, pour savoir si un retour est possible ou s’il faudra se résigner au forfait jusqu’en 2021…

Sur son twitter, HRC rappelle qu’il n’est certain que d’une chose pour l’instant : ce week-end, on reprendra la compétition. Ce sera pour le Grand Prix d’Europe à Valence. Puis le site offrira un nouveau meeting avant l’épilogue à Portimao. C’est ce qui est effectivement prévu pour l’instant, n’en déplaise à la COVID-19.

Mais Marc Marquez est quant à lui plus concentré sur la consolidation de son humérus. Selon le site AS, il faudra attendre jusqu’à demain, mardi, pour connaître la décision prise par l’octuple champion du monde avec son équipe médicale.

24 Heures chrono

C’est pourquoi HRC, l’équipe officielle de la catégorie, n’a pu qu’annoncer le retour des courses, en jouant de l’ironie sur ‘Twitter’: “on ne peut que confirmer en exclusivité que c’est la semaine des courses.”

A travers cette publication, la marque veut dédramatiser toutes les spéculations qui ont surgi autour de la condition physique de son pilote. Malgré le fait qu’il ait été dit lors du dernier Grand Prix de MotorLand que ce serait Stefan Bradl qui finirait la saison sur la Honda, rien n’est encore certain. Márquez et les médecins attendent le dernier moment pour prendre une décision correcte et malgré le fait que son intention est de courir, la priorité est de revenir une fois son humérus récupéré. Réponse dans 24 heures chrono…




Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team