Andrea Dovizioso s’en défend, mais l’impression est que l’usine Ducati termine en roue libre cette saison qui devait être la bonne pour les titres. Or, à part celui concernant les équipes, le bilan des deux autres concernant les constructeurs et, surtout, les pilotes, est moins bon que celui de l’an dernier. A valence, il y a trois motos rouges en lice et elles ont été pour le moins discrètes, laissant la vedette au pilote satellite Jack Miller. Ce dernier partira de la première ligne, montrant ainsi qu’il était possible de faire mieux que la sixième position de DesmoDovi.

Chez Ducati la réflexion est ouverte en vue de 2020. Non plus seulement au sujet de la technique, où on nous a promis une surprise de taille. Mais aussi côté pilotes. La rumeur grandit sur une mise sur la touche de Petrucci pour une arrivée de Miller à sa place. Dovizioso garde son statut de leader tandis que chez Pramac, Johann Zarco prendra ses quartiers à côté de Bagnaia

Une mobilisation nécessaire au vu de ce que nous offre les tuniques rouges dans ce dernier Grand Prix de l’année par ailleurs émaillé d’incidents mécaniques. Un épilogue que Dovizioso n’imagine même plus vivre sur le podium, lui qui a été vainqueur sur ce tracé l’an passé. Mais il est vrai, alors sous la pluie… le triple vice-champion du monde commente : « lors des dernières courses, nous avons toujours eu du mal à partir des premières places et je suis heureux de l’avoir fait ici. Nous aurions pu faire un peu mieux, ce n’était pas un tour parfait. Cependant, notre position est la deuxième ligne. »

Le pilote Ducati admet qu’il n’était pas possible d’aller au-delà de cette deuxième ligne et il pense que demain, en course, il ne peut guère plus espérer que la quatrième place : « nous sommes satisfaits du travail accompli car nous avons amélioré les sensations. Il y a de bonnes conditions et cela a aidé. Le vent nous cause ses difficultés et nous espérons que dimanche il n’y en aura pas beaucoup, même si les prévisions disent le contraire. Je tourne en petit 31. Je peux me battre pour la quatrième place, peut-être… »

Le vice-champion du monde de MotoGP 2017, 2018 et 2019, est déçu de ne pouvoir jouer les toutes premières places. L’équipe Ducati devra faire un excellent travail en 2020 pour pouvoir battre la paire Márquez–Honda. Avec l’aide de Johann Zarco ?

MotoGP Valence J2 : chronos

1 20 Fabio QUARTARARO Yamaha 1’29.978
2 93 Marc MÁRQUEZ Honda 1’30.010 0.032 0.032
3 43 Jack MILLER Ducati 1’30.086 0.108 0.076
4 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’30.178 0.200 0.092
5 21 Franco MORBIDELLI Yamaha 1’30.449 0.471 0.271
6 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’30.511 0.533 0.062
7 36 Joan MIR Suzuki 1’30.573 0.595 0.062
8 42 Álex RINS Suzuki 1’30.595 0.617 0.022
9 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’30.726 0.748 0.131
10 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’30.771 0.793 0.045
11 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’30.908 0.930 0.137
12 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’30.954 0.976 0.046
Q1 Results:
Q2 42 Álex RINS Suzuki 1’30.538
Q2 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’30.543 0.005 0.005
13 5 Johann ZARCO Honda 1’30.826 0.288 0.283
14 51 Michele PIRRO Ducati 1’30.949 0.411 0.123
15 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia 1’30.972 0.434 0.023
16 99 Jorge LORENZO Honda 1’31.295 0.757 0.323
17 82 Mika KALLIO KTM 1’31.383 0.845 0.088
18 53 Tito RABAT Ducati 1’31.507 0.969 0.124
19 27 Iker LECUONA KTM 1’31.658 1.120 0.151
20 29 Andrea IANNONE Aprilia 1’31.714 1.176 0.056
21 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’31.815 1.277 0.101
22 55 Hafizh SYAHRIN KTM 1’31.839 1.301 0.024

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team