Pour son entraînement personnel, mais aussi pour la formation des jeunes pilotes de la VR46 Riders Academy, Valentino a créé un circuit aux multiples tracés, mieux adapté aux exigences actuelles que les circuits de motocross dont les sauts et les bosses présentent trop de risques de fractures. C’est près de chez lui, à Tavullia, que Rossi a conçu ce complexe exemplaire qu’est le MotoRanch.

« Nous avons construit le ranch parce que nous voulions avoir trois configurations différentes », a expliqué Rossi à Motorsport-total.com, en décrivant la conception et  le développement de l’installation.

« Nous avons pour la première configuration un circuit qui était à l’origine une piste de motocross, que nous avons ensuite un peu modifiée. C’est un sol meuble, sur lequel il est facile de rouler. »

« Ensuite nous avons un ovale plat comme en Amérique. On peut y faire des courses classiques sur piste plate comme aux États-Unis. Il y a aussi un système d’éclairage sur cette partie de la piste. »

« Et puis enfin nous avons comme troisième installation la grande piste, qui fait 2,5 kilomètres de long. Cette grande piste a un sol plus dur et moins d’adhérence que la normale », explique Rossi. « La base est faite avec du ciment et est très dure. Nous avons mis un revêtement composé de petit gravier sur ce ciment. Notre piste est donc plus difficile qu’une piste de motocross normale. »

La VR46 Academy accueille cette année deux pilotes de MotoGP (en plus de Valentino lui-même) qui sont Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia. Elle comprend également Luca Marini et Marco Bezzecchi en Moto2 au sein du Sky Racing Team VR46, qui reçoit par ailleurs dans ses rangs en Moto3 Celestino Vietti et Andrea Migno. Niccolò Antonelli est aussi inscrit en Moto3, dans la SIC58 Squadra Corse de Paolo Simoncelli.

Depuis sa création en 2013, l’Academy a reçu Franco Morbidelli, Luca Marini, Andrea Migno, Nicolò Bulega, Stefano Manzi, Francesco Bagnaia, Niccolò Antonelli, Lorenzo Baldassarri, Dennis Foggia, Celestino Vietti et Marco Bezzecchi.

« Cinq ou six pilotes sont proches les uns des autres, » estime en riant Rossi. « Normalement, nous faisons une course-poursuite à la fin de la journée. Les cinq premiers pilotes sont généralement en moins d’une demi-seconde. Pourtant le tour est long, plus de deux minutes. »

Mais la VR46 Academy ne s’entraîne pas seulement au MotoRanch. Il y a également des roulages sur les différents circuits de motocross des environs, comme Fermignano ou Monte Coralli. Les pilotes ont également roulé avec des motos dérivées de la série à Misano et au Mugello au cours des dernières semaines.

Le Ranch est toutefois une ressource très précieuse pour les jeunes pilotes italiens. En avril dernier, Luca Marini (le demi-frère de Vale), confiné à ce moment-là, expliquait que ce circuit d’entraînement lui manquait alors cruellement : « Au début, ce n’était pas un drame pour moi de rester à la maison. Maintenant que les mois passent et que nous allons probablement rester à la maison pendant un certain temps, c’est un peu plus difficile. »

« Les choses que nous pourrions faire au Ranch me manquent. La moto me manque. C’est ce qui manque le plus aux pilotes. Je suis actuellement à la maison avec ma petite amie et mes deux chiens. Il fait beau et nous avons un beau jardin. Nous pouvons en profiter maintenant. J’ai de la chance que ce soit le cas. Je me présente aussi chaque jour un programme spécifique pour ne pas m’ennuyer. »

« J’espère pouvoir bientôt retourner au ranch. Le flat track est une discipline que j’aime beaucoup. Avec les garçons de l’académie, nous formons un super groupe et nous nous amusons beaucoup ensemble. Si nous retournons ensuite sur les motos Moto2, ce sera encore mieux. Mais je pense que nous devons attendre un peu. »

L’attente de Luca est terminée, le MotoRanch a été officiellement ouvert en mai.

Un tour du grand circuit, filmé depuis un drone :

L’entraînement du vendredi :

Photos © vr46ridersacademyofficial



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP