Le 23 avril 1995, Kevin Schwantz disputa le dernier Grand Prix de sa carrière en terminant sixième du GP du Japon à Suzuka, derrière Daryl Beattie, Mick Doohan, Takuma Aoki, Luca Cadalora et Alberto Puig. Le 31 mars 1996, Valentino Rossi disputait son premier GP en 125 en Malaisie, c’est-à-dire qu’à quelques mois près, le champion texan et le maestro italien n’ont jamais eu la chance de se croiser quand ils étaient l’un et l’autre en activités.

Valentino Rossi a rencontré de nombreux rivaux sur la piste au cours de ses 24 ans de carrière en GP. Mais son adversaire de rêve n’en a jamais fait partie, comme l’a révélé l’homme aux neuf titres de Champion du Monde.

Non, Valentino Rossi n’a jamais manqué de rivaux au cours de ses 24 années de GP à ce jour. A 41 ans, il a déjà livré de nombreux duels spectaculaires dans les petites catégories du Championnat du Monde, et cela n’a pas changé après son ascension dans la classe reine, que ce soit contre son compatriote et grand rival Max Biaggi, le défunt Nicky Hayden, la star de Ducati Casey Stoner, son coéquipier chez Yamaha Jorge Lorenzo ou l’actuel médaillé d’or de Honda Marc Márquez, le docteur avait les mains pleines dans chaque cas.

Interrogé sur son adversaire favori, le septuple champion du monde dans la plus haute catégorie révèle cependant un rival de choix qu’il n’a jamais eu à affronter sur les pistes des GP. Dans une interview accordée à Sky Sport Italia, le vainqueur de 115 Grands Prix a révélé : « Mon adversaire préféré ? J’aurais beaucoup aimé jouer avec Kevin Schwantz. »

« Enfant, j’ai regardé les années dorées du championnat du monde 500, avec tous les Américains et les Australiens, et il était mon pilote préféré. »

« Ce serait formidable si je pouvais me mesurer à Schwantz, lui sur la Suzuki et moi sur la Yamaha 500 cm3 » a déclaré la star de Yamaha, qui est également un grand fan de Schwantz, une des légendes des GP.

Dans une interview accordée à Marca.com en avril dernier, le Texan de 55 ans a fait l’éloge du champion italien : « Je crois que Rossi devient de plus en plus intelligent chaque année et qu’il a aussi la vitesse nécessaire pour battre la Honda avec Márquez, car il est rapide et régulier. »

Rossi n’a jamais participé à une compétition sur une Yamaha 500 cm3, ayant remporté le dernier championnat 500 cm3 sur une Honda NSR en 2000.

Schwantz, en revanche, a roulé sur une Suzuki tout au long de sa carrière de GP. Entre 1986 et 1995, l’Américain a remporté 25 victoires et 51 places sur le podium en 105 courses de GP.

Le calendrier actuel des GP 2020 :

08 mars : Doha/Q (sans MotoGP)

17 mai : Le Mans/F

31 mai : Mugello/I

07 juin : Barcelone / E

21 juin : Sachsenring/D

28 juin : Assen/NL

12 juillet : KymiRing/SF

09 août : Brno/CZ

16 août : Red Bull Ring/A

30 août : Silverstone/GB

13 septembre : Misano/I

27 septembre : Aragón/E

04 octobre : Buriram/TH

18 octobre : Motegi/J

25 octobre : Phillip Island/AUS

01 novembre : Sepang /MAL

15 novembre : Texas/États-Unis

22 novembre : Les Termas/Argentine

29 novembre : Valence/E

Sans date : Jerez/E

Source : Speedweek.com

Photos © Yamaha et MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP