Pendant que les pilotes titulaires Ducati faisaient leurs bagages au Qatar pour rejoindre une Europe qui va dérouler la suite du calendrier, l’homme des tests pour la marque Michele Pirro était en plein travail au Mugello. Le constructeur prépare ainsi sa GP21 à un rendez-vous national qui n’a pu être honoré l’an dernier à cause de la crise sanitaire. La dernière édition en 2019 avait été remportée par une moto rouge de Borgo Panigale. Mais c’était aussi le cas lors de la dernière visite au Qatar la même année…

Ducati revient du double rendez-vous au Qatar en présentant un de ses pilotes, en l’occurrence Johann Zarco, comme leader provisoire du classement général du championnat du monde. Pas mal, mais au vu de la configuration du tracé de Losail, c’est au moins une victoire que l’on attendait à Borgo Panigale. Une consécration que Yamaha a soufflé aux italiens tant lors du Grand Prix du Qatar qu’au terme de celui de Doha.

La série de Dovizioso entamée en 2018 et poursuivie en 2019 s’est donc arrêtée. Le dernier vainqueur du Grand Prix d’Italie remonte aussi à cette dernière année et c’était avec Danilo Petrucci. Il ne sera pas question de subir un nouveau camouflet si bien que la marque a envoyé Michele Pirro parfaire la mise au point de la GP21 sur ce sol national qui accueillera les MotoGP le 30 mai. Le pilote test en était tellement ravi qu’il en a même fait une courte vidéo.

On rappellera que, côté test, on attend avec intérêt celui d’Andrea Dovizioso sur l’Aprilia à partir du 12 avril à Jerez. Honda et KTM y seront aussi avec leur testeur respectif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michele Pirro (@michelepirro51)



Tous les articles sur les Pilotes : Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team