Fabio Quartararo n’a pas connu la saison qu’il espérait en 2020. Sorti d’une première année en MotoGP exceptionnelle sur la Yamaha Petronas, avec sept podiums et un top 5 final au classement général, le Français s’est contenté d’être cette fois huitième dans un championnat dont il était le favori. Et d’autant plus avec un Marc Marquez forfait. Cependant, il a inscrit ses premières victoires, et il en compte à présent trois dans la discipline. Sa vélocité lors des qualifications lui a aussi permis de ne pas repartir les mains vides de cette campagne aussi étonnante qu’haletante …

Fabio Quartararo, au terme de cette saison, rentrera chez lui fier du devoir accompli, malgré une campagne MotoGP en dents de scie qui ne lui aura pas permis d’atteindre ses objectifs personnels. En revanche, son parcours aura comblé sa famille et son père en particulier. En effet, ses belles qualifications lui ont attribué le splendide prix du M-Award de BMW, soit une M2 CS.

Le beau cadeau de Quartararo à son père

Un bolide que le tricolore de 21 ans ne gardera pas par devers lui. En bon fils, il en remettra en effet les clés à son père : « je ne vais pas garder la voiture, je vais la donner à mon père » a déclaré celui qui sera dans le team usine Yamaha en 2021. « Il m’a posé la question après chaque qualification. C’est pourquoi ce sera mon cadeau de Noël pour lui. J’espère cependant qu’il me laissera conduire pendant quelques jours de toute façon ».

Il conclut : « pour moi, c’était une saison avec des hauts et des bas. Mais au moins je peux dire que j’ai gagné quelque chose cette année ». En attendant de remettre la belle voiture à son père, Fabio Quartararo a commencé à la roder sur le tracé de Portimao… Il faudra peut-être déjà prévoir un budget pneus du côté de Nice…

Fabio Quartararo a emmené avec lui une BMW M2 CS de Portimão



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team