Maverick Viñales est l’homme des décisions radicales en ce qui le concerne. L’an dernier, il a voulu faire table rase en renouvelant totalement son équipe et même jusqu’à mettre un point final à une partie de sa carrière en changeant de numéro. Une remise en cause qui l’a amené jusqu’à la troisième place de cette saison 2019 marquée par deux victoires. Mais c’est encore insuffisant pour l’officiel Yamaha qui a décidé de s’installer cet hiver au Qatar pour devenir un autre homme. Explication…

Maverick Viñales connaît une fin d’année positive. Sa dernière partie de saison a été encourageante tandis qu’il a commencé l’intersaison en trombe en prenant les meilleures performances tant à Valence qu’à Jerez. Il pourrait à présent se reposer et ainsi recharger ses batteries avant de reprendre le collier en février, mois de la rentrée du MotoGP à Sepang. Mais au lieu de faire farniente, le voici lancé dans un nouveau projet.

Cette aventure, il a choisi de la vivre au Qatar. Une démarche qui n’est pas tout à fait une surprise. Dès la fin du mois d’avril, Maverick Viñales avait annoncé qu’il travaillerait avec la Qatar Motorsports Academy pour promouvoir les jeunes espoirs du désert. Mais l’Espagnol a poussé un peu plus le projet. Porté par son enthousiasme, il a décidé de passer l’hiver au Qatar.

Le pilote âgé de 24 ans explique ainsi son idée, et son ambitieux objectif dans cette préparation hivernale inédite : « je crois que je dois faire un pas en avant, physiquement et mentalement. Au Qatar, j’ai vu les installations de la Qatar Motorsports Academy au début de la saison, et j’ai été impressionné. J’ai parlé au chef de piste et ils m’ont ouvert les portes. Je pensais à la possibilité de faire du vélo en hiver, parce que l’on doit s’entraîner en salle en Europe à cette période. C’est pourquoi j’ai décidé de m’installer à Doha lorsqu’il y a de la neige en Andorre. »

« J’ai tout organisé et j’ai pu m’entraîner avec les cadres de la Qatar Motorsports Academy. Je dois dire que c’est incroyablement bon. Il existe également des pilotes très expérimentés qui peuvent vous aider. La plupart d’entre eux sont d’anciens pilotes de Grand Prix, ce qui signifie qu’ils sont rapides et j’ai besoin de pilotes pour me pousser » ajoute l’équipier de Valentino Rossi. « Nous ne sommes pas parfaits. Nous devons nous améliorer chaque jour. Chaque jour, chaque tournant, vous devez vous améliorer dans ce monde. Pour moi, être à la Qatar Motorsports Academy, c’est améliorer, encore et encore, jour après jour. C’est mon but. »

« Nous travaillons également avec Aspire. Il s’agit d’une académie de formation à la pointe de la technologie, dotée d’installations incroyables et de professionnels de calibre mondial. Je pense que je peux franchir une autre étape physiquement et mentalement » insiste Viñales sur Speedweek. « Je pense que j’ai une chance chez Aspire de travailler avec un programme d’entraînement très spécifique qui est lié à ce que nous faisons lorsque nous conduisons une MotoGP. »

Maverick Viñales termine en identifiant une marge de progression le concernant. « Je suis capable de rester calme quand nous traversons des moments difficiles. C’est ce genre de conseil qui m’aidera à améliorer ma vie… Pas seulement en tant que coureur, mais aussi en privé. »



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP