Le dernier titre de Yamaha en MotoGP remonte à 2015. Depuis l’arrivée de Marc Marquez dans la catégorie en 2013, la firme aux diapasons a perdu de sa superbe, et d’autant plus qu’elle s’est fait damer le pion du challenger principal depuis ces trois dernières années par Ducati. Mais 2020 pourrait bien être l’année marquant le retour au tout premier plan des M1. Leur directeur sur le terrain Lin Jarvis y croit, avec un groupe de pilotes solide et une campagne qui commencera sur un tracé de Jerez que ses machines apprécient…

Lin Jarvis est dans les starting-blocks. Il est soulagé et heureux de voir qu’une saison 2020 va pouvoir commencer. Ce sera dans un mois, à Jerez, un circuit que Yamaha peut considérer comme ami. Certes, il aurait bien voulu se lancer dès mars, au Qatar, face à un Marc Marquez encore diminué physiquement et au guidon d’une Honda encore à mettre au point, mais la pandémie en a voulu autrement. Et puis, la bonne forme affichée par les dernières M1 lors de l’intersaison reste d’actualité. En raison des trois meilleurs temps des quatre tests hivernaux, Maverick Viñales est un candidat clair pour le titre cette année. Et on n’oubliera pas la belle tenue de Fabio Quartararo à Sepang.

« Je pense que ce sera très, très excitant lorsque la saison de MotoGP commencera à Jerez en juillet », a déclaré Lin Jarvis. « Nous sommes ravis que l’ouverture de la saison ait lieu à Jerez. Maverick aime vraiment cette piste. Valentino y est généralement toujours rapide. Nous nous attendons à ce que la Yamaha y soit compétitive. Avec Marc Márquez, la situation à l’épaule s’est certainement améliorée, avec Nakagami aussi. Ce serait positif pour le championnat, je dirais. Il vaut mieux que tous les pilotes soient en forme. Nous sommes ravis. En théorie, les MotoGP sont toutes restées immobiles pendant quatre mois. En réalité il a été fait un travail en coulisse. En affinant les systèmes et stratégies électroniques et ainsi de suite. Nous sommes définitivement prêts à partir. »

“Les meilleurs pilotes de ces dernières années”

Monster Yamaha envoie Maverick Viñales et Valentino Rossi au combat. Petronas-Yamaha fait à nouveau confiance à Fabio Quartararo et Franco Morbidelli. Est-ce la meilleure gamme de pilotes Yamaha de tous les temps ? « Avons-nous la meilleure équipe Yamaha de tous les temps en 2020 ? Peut-être oui » commente Jarvis à Günther Wiesinger de Speedweek.com « Mais nous ferions mieux de dire : le meilleur contingent de ces dernières années. Parce que parfois je regarde les vieilles photos, puis je vois Giacomo Agostini sur Yamaha, Kenny Roberts, Johnny Cecotto. Et il est difficile de comparer différentes générations. Mais si je regarde le passé récent, nous avons maintenant un line-up assez solide. »

Cette saison, trois des quatre pilotes Yamaha auront 2020 machines d’usine. Seul Morbidelli ne jouira pas de cette opportunité. Mais Jarvis rassure : « ces motos sont basées sur la génération précédente du M1. Mais Franco n’a pas de machines d’occasion. La base est différente. Sa Yamaha aura le niveau technique du GP de Valence 2019, mais il y aura des améliorations. Nous ne qualifierions cependant pas la moto de Franco de « spécification 2019 ». Ce serait faux. Parce que les améliorations technologiques ont définitivement changé par rapport à l’année précédente. Cependant, la conception de base date de 2019. »

On rappellera que cette saison, il n’y aura que quatre pilotes MotoGP sur sur des machines 2019. Zarco et Rabat chez Avintia-Ducati, Morbidelli chez Petronas-Yamaha et Nakagami chez LCR-Honda.



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP