Valentino Rossi va attaquer sa 25ème saison en Grand Prix. A 41 ans, il est toujours aussi motivé et il sera sur la grille de départ certainement encore jusqu’à 43 ans, puisque son contrat à venir avec Petronas signale une période de deux ans… Certes, il n’a pas gagné depuis 2017, mais la vie est aussi un combat. Surtout lorsque l’on veut construite quelque chose, se dévouer à une cause. On se heurte alors toujours à ceux qui ne veulent rien faire de plus que de mettre des bâtons dans les roues. Le Doctor a rencontré ce type de population lorsqu’il a voulu étendre son Ranch à Tavullia. Une affaire qui vient de se finir devant la justice. A la faveur de Vale, qui enregistre ainsi sa première victoire de l’année...

Valentino Rossi a rencontré l’écologie punitive en ambitionnant une extension de son élevage de champions et aussi son centre d’entraînements sise au ranch à Tavullia. Mais il a tenu bon, et il est allé devant la justice défendre son projet. Le tribunal administratif était compétent, et il a rendu son verdict : le Ranch continuera à grandir.

Tout est conforme au Ranch

Le tribunal administratif a en effet rejeté l’appel interjeté par certains citoyens résidant à proximité de l’édifice appartenant au Pesaro, qui avait intenté une action en justice en raison du bruit et de l’impact environnemental, ainsi que de l’aménagement paysager et de l’urbanisme. Cependant, le TAR a confirmé la démarche de Valentino Rossi, comme l’a précisé son avocat Antonella Storoni au ‘Resto del Carlino’: « la piste d’essai est utilisé exclusivement pour la formation des pilotes. Il n’y a pas de courses, elles n’ont jamais été faites. Les événements ont été faits dans d’autres contextes. »

« Les interventions sur la structure Rossi ont été réalisées en pleine conformité avec toutes les réglementations environnementales, de construction et d’urbanisme. Ce n’est pas une simple piste dédiée à la formation, mais c’est un véritable laboratoire de formation de pilote. Une réalité unique qui apporte de la valeur à Tavullia et à tout notre territoire. Une réalité liée au développement de la Valentino Academy dont sont déjà sortis de grands champions comme par exemple Morbidelli ». Ce dernier sera son futur équipier au sein du team Petronas Yamaha.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP