Lorsqu’il a été demandé à Cal Crutchlow quelles étaient les valeurs qu’il avait décelées chez les constructeurs qu’il avait servis en MotoGP, il a spontanément commenté sur Ducati la volonté d’exposer au monde sa plus-value technologique. Une démarche qui vient de se confirmer avec la révélation à huis-clos de ce projet 1708 qui se veut tout simplement être une quête de la perfection. Explication…

Chez Ducati, on aborde la moto comme d’autres l’horlogerie. On veut de la précision, on est obsédé par le détail, et on ne fait pas dans la demi-mesure en termes de technologie. Avec ce « Project 1708 » qui endiable une Panigale V4 déjà sacrément ensorcelée, Ducati veut passer encore un cap dans la moto de série. Qui est cependant ici du domaine de l’exception.

La mèche a été vendue par GPOne qui a été parmi les destinataires d’un message directement expédié par le PDG de Ducati, Claudio Domenicali, dans lequel le projet 1708 est décrit comme quelque chose d’absolument extraordinaire… « C’est un moment très spécial pour Ducati et pour moi. Au moment d’écrire ces lignes, j’invite nos clients les plus passionnés à partager quelque chose de vraiment unique avec nous. Toutes les motos que nous produisons sont une déclaration de notre désir de perfection. Mais rien n’est comparable au projet 1708. »

Il développe : « dans ce projet, nous avons modélisé la fibre de carbone la plus avancée dans les formes aérodynamiques les plus futuristes. Nous avons réalisé nos rêves en tant qu’ingénieurs, fabricants de motos et motocyclistes passionnés. Le projet 1708 est une véritable affirmation, c’est le moment où l’on trace la frontière entre essayer et faire. C’est notre créature la plus pionnière. Et je suis fier de vous présenter ce site privé, qui vous présentera pas à pas tous les aspects de cette moto, des secrets les plus profonds aux détails les plus précis de ce chef-d’œuvre d’ingénierie et de design ».

Le patron y va fort et ne doute pas. En essayant d’imaginer quelques détails techniques, il est plausible d’imaginer que cette version super exclusive du Panigale V4 pourrait être caractérisée par un moteur de 1 100cc, un cadre en carbone, exactement comme cela s’est produit avec le Superleggera 1299. La même fibre fine se retrouverait aussi pour les jantes et pour toutes les superstructures de la coque. On parle des 152 kilos le tout pour 234 ch et un tarif aux alentours des 100.000 dollars de l’oncle Sam. Sa production commencera en avril 2020 au rythme de cinq motos par mois. Les premières unités seront livrées à partir du mois de mai en édition limitée.

 

 



Tous les articles sur les Teams : Ducati Team