Claudio Domenicali est un patron de Ducati qui a du mal à se déterminer entre satisfaction et déception en regardant la saison 2019 de ses troupes. Certes, tant en MotoGP qu’en WSBK, les titres ont été manqués, mais les tuniques rouges se sont battues en première ligne. Elles ont remporté des victoires, même sans ramener le moindre accessit. Ce qui est certain, en revanche, c’est que cette expérience va servir pour 2020, et notamment sur une GP20 annoncée comme innovante. Mais chut, même le patron ne peut rien dire sur elle sous peine de passer de vie à trépas !

La saison prochaine, Ducati remettra sur le métier son ouvrage. Entendez par là que l’usine de Borgo Panigale tentera encore de faire tomber la citadelle Marc Márquez pour enfin accéder au trône. Ce millésime 2020 sera aussi stratégique car ouvert aux négociations avec les meilleurs pilotes qui devront renouveler leur contrat. Dans les deux cas, il faudra montrer sa force pour séduire les meilleurs.

Ceux-là s’appellent certes Dovizioso, qui est déjà dans les murs, mais aussi Viñales et, bien sûr Marc Márquez. Claudio Domenicali, le patron de la marque a déclaré : « Ducati prépare la prochaine saison MotoGP et travaille très dur. Mais nous sommes également conscients de ce que nous avons fait jusqu’à présent, puisque nous avons gagné 3 courses et que nous avons été diplômés vice-champions du monde. »

Le numéro 1 de Ducati a poursuivi sur Tuttomotoriweb : « certaines choses n’ont pas fonctionné, mais nous nous sommes également battus contre un champion extraordinaire qui s’appelle Marc Márquez. Notre moto a des points forts et aussi des faiblesses. Même Dovizioso a des zones où il est très fort et d’autres où il peut s’améliorer. Mais nos ingénieurs préparent une moto de meilleure qualité. Pour notre marque, le MotoGP est le laboratoire le plus avancé en matière de recherche. »

Domenicali a ensuite conclu : « verra-ton les nouveautés lors de la première course ? Je ne peux rien dire sinon Gigi Dall’Igna me tue… Nos ingénieurs sont sans cesse en quête de nouvelles solutions. En ce qui concerne le marché des pilotes, cependant, je peux seulement dire que beaucoup parlent et que certains bougent déjà, mais je ne pense pas qu’il soit temps de nommer des noms. »

On rappellera que dans le clan Ducati est attendu l’officialisation de l’entrée de Johann Zarco par le biais du team Avintia. Le Français retrouvera donc Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Jack Miller et Francesco Bagnaia. Ceux-là auront des GP20 alors que le Français roulera, a priori, avec une GP19.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team