Le Grand Prix d’Argentine a été haut en couleur sur la piste, mais dans les gradins on a aussi entendu les Argentins. Un enthousiasme d’abord concentré sur un Valentino Rossi dont chaque manœuvre de dépassement était saluée comme un but au football. Et du côté de la contrée de Termas de Rio Hondo, ce n’est pas peu dire. Maintenant, si la foule sud-américaine est passionnée et sympathique, il ne faut pas non plus la titiller de trop près. Sinon, on peut avoir des surprises…

L’esprit bon enfant peut ainsi se muer en initiative aussi inattendue qu’incroyable. Ainsi, lorsque Valentino Rossi s’arrête devant une tribune et décide de descendre de sa moto pour aller saluer les fans, il demande à un commissaire de tenir sa Yamaha M1. Ce dernier est à ce point dévoué et soucieux de sa mission qu’il grimpe carrément sur la selle… Obligeant le Doctor à lui rappeler la valeur de l’engin et de ne rien faire de plus avec… Sinon, il serait même parti pour un tour d’honneur le bougre !

Un collègue a voulu profiter du moment mais il s’est vite fait rabrouer tandis que le nonuple titré, ses respects présentés, a gentiment, mais clairement, incité l’opportuniste impayable à lui rendre sa machine. Il paraît qu’à la vue du spectacle, Lin Jarvis aurait fait une crise d’apoplexie. Ou pas.

On se souviendra qu’au Qatar, un commissaire de piste a grimpé sur une MotoGP ramenée au box arrimée dans la benne d’une fourgonnette.  Celui-là a fait mieux. Un concours serait-il lancé ?



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP