Championne du Monde en titre, l’équipe SRC Kawasaki n’avait jusqu’à présent aucune certitude de participer au prochain Championnat. La répartition des rôles chez Kawasaki au sujet de l’endurance n’était pas parfaitement définie entre la France, l’Europe et le Japon.

C’est ainsi que la participation de l’équipe de Gilles Stafler aux 8 H de Suzuka, finale du Championnat, a été décidée au dernier moment, alors que ce team était leader du mondial. Il a fallu qu’Eurosport Events, l’organisateur, donne un petit coup de pouce pour que Kawasaki ne dispose pas de la seule ZX-10R de Rea, Haslam et Sofuoglu pour la classique japonaise, que l’équipe KRT a remporté avec brio malgré un moment d’angoisse en fin de course en raison d’une chute nocturne sur de l’huile, d’où l’absence des vainqueurs sur le podium.

Après de telles émotions, les Verts se sont organisés et la participation à la totalité du Championnat est donc désormais garantie grâce à Patrick Marchal (Directeur Général) et Pierre Scomo (Racing Manager) de Kawasaki France, pour l’équipe de Gilles Stafler, Team Manager SRC Kawasaki France.

Les quatre constructeurs japonais sont très présents en EWC, BMW arrive avec une équipe officielle et Paolo Ciabatti a annoncé que Ducati confierait une Panigale V4R à une équipe allemande.

Qu’en pense Jérémy Guarnoni, l’un des trois pilotes de l’équipe avec Erwan Nigon et David Checa du développement positif de l’EWC ?

« Je trouve que c’est top ! Depuis qu’Eurosport Events s’est chargé de récupérer l’endurance, ça fonctionne plutôt quand même vraiment bien. Quand tu as un beau Championnat avec de la bagarre où tout se joue à la dernière course, forcément ça intéresse les constructeurs, les bons pilotes et les spectateurs. Je pense qu’au niveau des retombées on est vraiment en pleine progression. Il est donc logique que tous les constructeurs s’intéressent à l’endurance. »

Selon Pierre Scomo (Racing Manager) de Kawasaki France : « Nous ne sommes pas prêts d’oublier cette saison 2018- 2019 tant elle fut intense, riche en émotions et incertaine jusqu’à la dernière minute ! La Kawasaki Ninja ZX-10RR a fait montre d’une grande fiabilité et notre trio de pilotes s’est surpassé pour nous offrir ce nouveau titre mondial. Tous les ingrédients sont donc réunis pour reconduire cette équipe et son trio magique Erwan Nigon, David Checa et Jérémy Guarnoni qui nous ont mis des étoiles plein les yeux ! »

« Nous serons engagés sur la totalité du championnat du Monde d’endurance 2019-2020. Une implication plus importante de Kawasaki France explique en partie cela mais aussi et surtout le concours de nos précieux partenaires. Enfin, puisque nous remettrons en jeu notre titre de champion du Monde avec notre moto victorieuse, nous apposerons le n°1, particulièrement valorisant pour le team SRC Kawasaki France comme pour nos sponsors Webike et Moto House 21. »

Photos © Kawasaki

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :